Master & Slave

Master & Slave

Titre original: 
S Master Holic (Sマスター☆Holic)
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, tranche de vie
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Soleil manga (collection Shojo)
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2017 (le 11 octobre)
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (one-shot)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€

Avis

Quand une lycéenne a toujours vécu dans un cocon doré, la chute sera brutale le jour où la richesse la quittera. Et celui qu'elle avait asservi ne se gênera pas à se retourner contre elle. 

Ce manga narre l'histoire d'amour entre deux jeunes qui se tirent chacun entre les pattes tout en essayant de se conquérir. Le début est assez amusant, Kana est une petite peste qui prend tout le monde de haut à cause de son statut social. Quand elle perd cette position, elle devra bien apprendre la vie par la force des choses. Le décalage est assez marrant quand on voit cette petite princesse qui n'arrive à rien faire des tâches quotidiennes. Ses parents totalement en dehors de la réalité sont très amusants aussi.
Mais une fois passé cette transition, on en revient à de la romance plus classique, cousue de fil blanc, peu intéressante et qui estompe le côté humoristique. Ce tournant ne trahit pas l'ambiance du début pour autant, mais on aurait pu espérer un peu plus d'originalité. L'évolution des personnages coule un peu trop de source.
Le dessin est franchement pas mal. Même si on reste dans du shojo classique, l'autrice montre un certain style bien à elle, qu'elle a développé avec le temps si on compare avec ses vieux mangas. Ce que j'aurais à reprocher est un dessin à la va-vite des adultes, tare récurrente pour les dessinatrices de shojo malheureusement. Et pour les coquines, quelques scènes un peu chaudes. 

Quand on lit ce one-shot, on se dit que nous avons la beta-test de Teach Me Love, sorti un an après au Japon. Jeu de domination, personnages au character design très proche, style de dessin similaire. Bref, je vous conseillerais plutôt de lire Teach me Love, plus amusant, plus abouti. Toutefois, pour les fans de shojo, Master & Slave reste un petit manga sympa à se mettre sous la dent. 

Hanoko, le 20/10/2017

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici