Mairunovich

Mairunovich

Titre original: 
Mairunovich (マイルノビッチ)
Auteur(s): 
Genre: 
romance, tranche de vie
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Margaret)
Éditeur français: 
Tonkam (collection Shojo)
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
2013 (le 15 mai)
Nombre de tomes: 
12 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
12
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette souple glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
224
Prix: 
6,99€
Rythme de parution: 
trimestriel

Avis

Après avoir lu le début d'Obaka-Chan qui avait plutôt bien démarré, j'avais l'espoir de lire un bon manga avec Mairunovich. Erreur monumentale. 

Mairunovich présente l'histoire d'une lycéenne méprisée de tous y compris d'elle-même, avec un look minable, sans ami ni talent particulier apparent. Bref la meuf qui fait trop tièpe quoi. Et un jour un gros ras-le-bol va la pousser à chambouler tout ça. Maquillage, coiffure, retaille de son uniforme et hop, la voilà propulsée parmi les plus canon de sa classe. Cliché deux en un: l'héroïne dite moche est en fait la plus mignonne de sa classe et se mettre en valeur signifie devenir une pouffe superficielle.
À partir de là, elle va commencer à aller vers les garçons et comme par magie ceux-ci vont commencer à s'intéresser à elle, même parmi les populaires. Cliché deux en un: le triangle amoureux, potentiellement quatuor, avec dans le tas un mec populaire. D'ailleurs, on sait que Mairu finira avec Kumada Tenyu, d'autant que le temps qu'il investit à l'aider du jour au lendemain paraît absurde.
Mairunovich n'est pas non plus complètement fleur bleue, Mairu va tout de même se heurter à des difficultés, les autres filles. Non pas que les mecs qui s'intéressent à elle regardent d'autres filles, le manga nous prouve bien qu'il suffit d'être belle et gentille pour les séduire. Non, ce sont les autres filles autour d'elle, des pimbêches de première telle que la Matsumaru Ayano, qui vont lui mettre des bâtons dans les roues.
L'auteure tente au bout d'un moment d'apporter un peu de nuance en nous disant pat exemple "regardez elle n'est pas si méchante que ça" ou bien "c'est pour sa sincérité que Kudo Narutaro s'est intéressé à Mairu". Mais franchement, c'est très loin de suffire à redresser la balance. Il y aurait eu moyen en plus de faire un manga vraiment fun. Après sa vengeance sur Makoto, on pensait qu'elle virerait en garce ou bien qu'elle deviendrait un peu cynique telle qu'Okitsu de Gakuen Ouji - Playboy Academy; mais non, restons dans le manga lambda.
La seule ce manga aurait vraiment pour est sa qualité de dessin. En effet Mairunovich demeure un manga assez beau à lire même si le style reste perfectible. Je ne comprends pas pourquoi elle dessine souvent des jambes fil de fer qui font totalement déformées. Cependant grosse réserve sur sa représentation des gens beaux et ceux qui ne sont pas attirants. Pourquoi tombe-t-elle dans la caricature grossière et idiote pour représenter des personnages qu'elle veut laids tels que Jun Yamakawa. Quelqu'un que l'on considère laid n'est pas grotesque pour autant. Ce n'est que pure paresse que de ne pas se donner la peine de dessiner de ne donner absolument aucune dignité à ses personnages qu'elle ne veut pas rendre attirant. Autre exemple, quand elle montre Ayano sans maquillage, ce n'est carrément plus le même personnage. Dans Nana, Ai Yazawa montrait ses héroïnes sans maquillage, une vraie différence se voyait tout en gardant reconnaissables les personnages. On sait que le maquillage fait des miracles mais il ne change quand même pas la largeur d'un iris ^^. 

Mairunovich m'a agacée au plus haut point tant il compile des clichés gavant et ne tire pas son public vers le haut. Toutefois au contraire d'Obaka-chan qui était fun et début et ennuyeux par la suite, peut-être que Mairunovich prend le chemin inverse en commençant ainsi et peut-être en évoluant plus tard sur quelque chose de plus sympa. Ce serait bien mais moi il m'a perdue. 

Hanoko, deux tomes lus, le 20/04/2015

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Mairunovich / Mairunovich (マイルノビッチ) (Shōjo)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici