Kaïné

Kaïné

Titre original: 
Kaine
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, musique
Éditeur original: 
Hakusensha
Éditeur français: 
Tonkam
Date de sortie originale: 
1988 à 1996
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,25€

Avis

Un sympatique manga si on retient surtout l'histoire qui a donné son titre au volume du manga.
En effet, l'histoire principale de ce volume reste la plus intéressante et la plus prenante. J'ai très vite accroché, je trouve que l'histoire est prenante dès les premières pages, l'intrigue étant assez forte grâce au mystère installé dès le départ et es personnages attachants. On y voit aussi une critique des étoiles montantes de la musique. Le dessin du manga est de qualité et n'as pas vieilli d'une once malgré les années. J'adore la tête de Die qui me rappelle pas mal des expressions de Sanzo dans Saiyuki (même si je sais que Saiyuki a été crée après ce manga au Japon). En plus d'offrir un suspens omniprésent, on y voit aussi une critique pas trop caricaturale ni trop manichéenne du monde du show-business. Petit bémol pour la fin du manga qui se présente très brutalement et instore une certaine confusion. Mais d'après les propos de l'auteure, le temps et les nombre de pages a manqué pour développer correctement la chute.
En revanche, pour les autres courts one-shots du manga, ce n'est pas la même chose. On retrouve le fil conducteur du show-business mais l'ambiance est radicalement opposée. Déjà, l'humeur est à l'humour, pour des petites histoires complètement anecdotiques. Le dessin y est très rétro, en plein sous l'influence des Bishoujo des années 80 et début des années 90 à laquelle Kaori Yuki n'avait pas échappé. Donc, ce sont des chapitres qui semblent plus faire office de remplissage du volume après Kaine que quelque chose présentant un réel intérêt. Pour les fans de Kaori Yuki, c'est toujours amusant de voir une trace du style passé de l'auteure mais pour les autres, seul Kaine vaut d'être lu. Toutefois, même si sur quatre histoire seule une est bonne, cette histoire est vraiment digne d'attention, fan de Kaoru Yuki ou pas.  

Hanoko, un tome lu, le 28/10/09

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici