Je ne suis pas un ange

Je ne suis pas un ange

Titre original: 
Tenshi nanko ja nai
Auteur(s): 
Genre: 
romance
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Delcourt
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2007
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
papier glacé
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
408
Prix: 
15€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"Je ne suis pas un ange est le tout premier succès de Ai Yazawa! C'est une oeuvre de jeunesse donc certes il y a des défauts mais ça reste du très bon quand même!
Côté dessin, on reconnait bien le style d'Ai Yazawa : des personnages charismatiques aux looks soignés. Mais là où certains auteurs reprennent toujours les mêmes personnages pour leur manga, Ai Yazawa sait apporter toujours la petite touche de fraîcheur pour en faire des personnages uniques sans que l'on est cette aspect répétitif. Le dessin reste soigné dans Je ne suis pas un ange mais on est pas encore au niveau de perfection qu'elle atteindre avec Nana. Ici, les visages sont un peu trop poupins à mon goût mais les expressions du visage font passer pas mal d'émotions.
Niveau histoire, on reste dans le shojo mais je parlerai plutôt de shojo-realité. En effet, l'histoire se déroule sur 3 ans, donc pas d'histoire d'amour à la va vite où ils tombent immédiatement amoureux mais des obstacles se dressent devant eux! Non!Non! Là, l'histoire suit son cours tel un long fleuve tranquille. On voit les personnages et les relations évoluer petit à petit. Il faut attendre la moitié du premier tome pour s'engager dans un tournant décisif de l'histoire. Jusque là, Ai prend soin de présenter chaque personnage et surtout leur personnalité.
Encore une fois, Ai Yazawa traite de différents thèmes : l'amitié, l'amour, la famille et plus particulièrement la relation entre frère et soeur, la vie au lycée et ses problèmes...
Les points faibles de ce manga n'en sont pas vraiment. C'est juste certaines petites choses qui m'ont énervée comme le fait que Sûdo soit vu comme un "bad boy" juste parce qu'il a une coupe bizarre et une moto! Bonjour le stéréotype! Et aussi l'aspect angélique de Midori qui fatigue au bout d'un moment! Ca donne trop l'impression de la fille parfaite que tout le monde aime et qui suscite un vive engoument auprès de tous les lycéens. Un peu gros quand même... Il y a aussi les gags à répétition : le coup de la fille qui tombe et à qui on voit la culotte une fois ça passe, deux fois ça casse!
Ce qui a été intéressant avec ce manga c'est de voir la magnifique évolution du coup de crayon d'Ai Yazawa! Beau boulot! Moi j'dis chapeau!
En bref, un manga qui reste bon et agréable à lire! D'autant que l'édition est plutôt bien faite! Ca fait aspect pavé mais ça se lit bien! Chaque chapitre est séparé par une feuille de couleur ocre et par une illustration. Du bon boulot du côté de l'éditeur aussi!  

Lalie, 1 tome lu deux fois, 18 juin 2007

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici