Honey Bunny

Honey Bunny

Titre original: 
Honey Bunny!
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, fantastique, humour
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Panini manga
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2007
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
6,80€

Avis

"Voici une histoire peu commune : un lycéen assez détestable mais pourtant très populaire est pris en otage par un extraterrestre. La personnalité de l'extraterrestre est aux antipodes de celle de l'hôte, et la seule témoin de l'évènement est bien embêtée... Elle est amoureuse du Shin original, même si celui-ci la déteste... Alors quand l'extraterrestre-Shin se met à l'adorer, Chiyo en perd son latin !
Ce scenario est plutôt intéressant malgré mon aversion générale pour les shôjo. Les sentiments sont bien entendu au coeur de l'intrigue, avec une demoiselle qui ne sait plus à quel saint se vouer et un Shin à la double personnalité qui la fait tourner en bourrique. Car, même si Chiyo est repoussé par le Shin original, elle l'aime plus que tout, et voir l'extraterrestre le changer totalement est dessus de ses forces, même si c'est à son avantage certain. Bref, dilemme, questionnements complexes, sentiments qui s'emmêlent... Honey Bunny fait réfléchir, au moins un petit peu, sur nos propres amours.
Le dessin est assez laid. Le design des personnages ne me plait pas du tout, les bouches sont immenses, peu gracieuses, et font passer les protagonistes pour les débiles qu'ils ne sont pas. Le côté shôjo ressort beaucoup, bien sûr. Des paillettes, des personnages rougissants, des angles de vue "amoureux"... J'ai apprécié les moments où notre héroïne n'est pas franchement à son avantage. Car, pour une fois, c'est vraiment une fille lambda. Ni jolie ni moche, ni douée ni stupide... Une fille parmi d'autres.
Je me demande comment l'histoire va se terminer. Deux tomes, c'est court, et le premier tome soulève des questions dont la réponse est difficile à deviner, surtout pour un shôjo. A voir. 

Bref, un shôjo sympathique. 

DDG, le 24/05/2014, un tome lu.

D'autres invasions dans le corps des héros : Otogi Matsuri ou encore ARMS.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici