Forever my Love

Forever my Love

Titre original: 
Ato nimo Saki nimo Kimi dake (後にも先にもキミだけ) - I am your Baby
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, tranche de vie
Éditeur original: 
Shogakukan (prépublié dans Cheese!)
Éditeur français: 
Soleil Manga (collection shojo)
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2014 (le 2 avril)
Nombre de tomes: 
8 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
3 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€
Rythme de parution: 
Trimestriel

Avis

Forever my love est une romance de lycéens dans la plus pure tradition du genre qui en reprend la plupart des clichés mais qui révélera sur la durée une qualité d'histoire rattrapant largement ce qui semblait des défauts au départ. 

En effet, l'auteure nous sert le coup du mec super populaire qui va jeter son dévolu sur une fille plutôt simple, le coup du triangle amoureux avec deux mecs pour l'héroïne, le coup du garçon qui va mener en bourrique l'héroïne... Mais elle va bien au-delà en narrant carrément l'histoire d'un couple où Hayato Arimura trompe ouvertement sa copine Fumi Naoe là où tous les Shôjo lambda auraient fait un personnage taquin mais restant modéré. Les péripéties ne manqueront donc pas à l'appel pour pimenter cela. Parallèlement, le manga nous intéressera aussi sur la vie sentimentale de Gaku, un ami voire aussi de quelques autres personnages. Comme dans beaucoup de Shôjo, les personnages secondaires de Forever my love me semblent plus intéressant que le couple principale et pour une fois, ils auront droit à une place réellement importante dans le récit. L'auteur réussit à les rendre tous attachants grâce à leurs comportements assez humains et une assez bonne présence dans le récit. Nous resterons tout de même assez hébétés devant Fumi, cette héroïne qui se révélera une sacrée gourde se laissant manipuler totalement par son copain! On aimerait la voir envoyer balader pour une fois son goujat de mec! Non pas que l'amour la rende aveugle puisque la vérité lui éclate aux yeux plusieurs fois, mais elle demeure terriblement bonne poire.
Globalement, nous retenons un assez bon scenario pour cette romance de lycéens. Je l'ai prise en cours de route et je l'admets, elle m'a donné envie d'en connaître la suite (mais pas tellement le début). Quand est-il des dessins ? Je n'ai pas été aussi agréablement surprise que pour l'histoire mais ils ne sont au moins pas rédhibitoires. Chihiro Kawakami a un niveau de dessin dans la moyenne de ses pairs. Les compositions se centrent surtout sur le visage de ses personnages, à la chevelure très détaillées, au corps assez allongé et squelettique sur les bords. Les décors peu présents sont remplacés en général par des trames. Elle les utilise trop souvent à mon goût, d'ailleurs, en particulier les trames de feuilles d'arbres qui finissent pas rendre les pages trop artificielles. À l'inverse, je salue le fait qu'elle nous épargne les ringardes trames de fleurs servant à mettre en valeur les personnages. Le dessin n'est pas tout à fait maîtrisé mais l'on peut apprécier l'expressivité des personnages qui n'ont pas un regard figé comme dans beaucoup de manga. 

Malgré ses qualités, Forever my love reste adressé aux lectrices (eurs ?) de Shôjo, mais il sera un bon titre pour ce public, ce qui est déjà pas mal ! Néanmoins je me demande comment ce manga tient jusqu'à huit tomes, cela me paraît beaucoup pour cette histoire. 

Hanoko, tome 3 lu, le 05/01/2015

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Forever my Love / Ato nimo Saki nimo Kimi dake (後にも先にもキミだけ) - I am your Baby (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Forever my Love / Ato nimo Saki nimo Kimi dake (後にも先にもキミだけ) - I am your Baby (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Forever my Love / Ato nimo Saki nimo Kimi dake (後にも先にもキミだけ) - I am your Baby (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Forever my Love / Ato nimo Saki nimo Kimi dake (後にも先にもキミだけ) - I am your Baby (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Forever my Love / Ato nimo Saki nimo Kimi dake (後にも先にもキミだけ) - I am your Baby (Shōjo)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici