Forbidden Love

Forbidden Love

Titre original: 
Tsumi ni nureta futari
Auteur(s): 
Genre: 
Amour / Inceste
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
05/1999
Date de sortie en France: 
12/2004
Nombre de tomes: 
18 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
15 (interrompu)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
interrompu

Avis

"Pour l'instant il n'y a qu'un seul tome mais j'en ai fait une analyse. En premier lieu les personnages manquent vraiment de personnalité, ils ne sont pas attachants, on ne veut même pas s'intéresser à eux... si ce n'est grâce au scénario très alléchant! Forbidden Love fait peut-être parti de ces mangas qui mettent du temps avant de bien démarrer, j'en suis d'ailleurs persuadé, maintenant j'aimerai bien savoir comment va continuer l'histoire. Meilleure analyse après la sortie des prochains tomes." 

Mika, le 24/12/2004

"Ah l'inceste et le Shôjo, une grande histoire d'amour ! Première page (du tome 14, le 1er que je lis) : un viol. Et en plus la victime culpabilise ! 

Le chantage est poussé jusqu'à la destruction de la personnalité des deux frères et soeurs. Même s'ils sont les victimes des manipulations de leur entourage, qu'ils sont traumatisés etc. ils sont vraiment trop cons, excusez-moi du terme, mais quand je vois que Kasumi tombe tout le temps dans le panneau, ça me révolte ! 

Forbidden Love est doté d'un dessin très clair (opposé au style fouillis et surchargé de certains shojos : chevelures énormes et yeux qui font les 3/4 du visage). Ici le style est sans fioriture, le dessin de Miyuki Kitagawa est net (contrairement à d'autres auteurs qui ne font qu'esquisser les traits de leurs personnages).  

Peut être que la morale de l'histoire c'est "Mesdemoiselles, mesdames, ne laissez jamais dire qu'une femme se donne, même si c'est une métonymie élégante. Affirmez vos choix sexuels !"

Une histoire ignoble, il faut aimer le style, les personnages s'en prennent plein la figure, mais le dessin est bien." 

Docteur Spider, tome 14 lu, 16/06/07

Voir aussi Mars dans un style similaire (odieux mais bien dessiné)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici