Family Complex

Family Complex

Titre original: 
Family Complex
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, humour, shonen-ai
Éditeur original: 
Shinshokan
Éditeur français: 
Kaze manga
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2010 (Février)
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
180
Prix: 
6,50€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

Ce manga est un préquel à Princess Princess mais en dépit du fait qu'il se passe avant donc, Family Complex peut tout aussi bien se lire en premier qu'en second. D'un côté, on sera heureux de retrouver dans Princess Princess les personnages de Family Complex, c'est un joli clin d'oeil. De l'autre, le lire après permet de conserver un certain mystère sur le "légendaire Sakamoto-sama" jusqu'au volume deux de Princess Princess où l'on rencontre de façon amusante la famille d'Akira.

Donc Family Complex peut se lire n'importe quand. Si vous avez aimé Princess Princess je ne peux que vous conseiller de lire ce one-shot. C'est un complément sympathique qui fait découvrir la famille d'Akira qui demeure bien curieuse. Chacun des membres a le droit à sa présentation. On y voit dans chaque séquence pour chaque Sakamoto, sa particularité, son évolution, et un mini-dénouement sur ce qui est fait pour faire changer leur situation délicate. Le personnage le plus réussi, j'ai trouvé que c'était Fuyuki, elle très rigolote à disserter pendant des plombes sur la moindre phrase qu'on lui dit, de la part de ses camarades de classe dans le manga. Puis le coup de l'exhibitionniste est excellent ^^. L'histoire des autres Sakamoto est pas mal aussi mais celle-là était la meilleure. 

Un bon p'tit one-shot, court mais suffisant, dont il serait dommage de se passer. Je n'ai pas parlé des dessins, étant donné qu'ils sont identiques à ceux de Princess Princess, le niveau est le même.

Hanoko, un volume lu, le 04/11/07

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici