Cosplay Animal

Cosplay Animal

Titre original: 
Cosplay Animal
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, humour, lycée, ecchi
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Kurokawa
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2011
Nombre de tomes: 
14 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
14
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
7€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

« Commençons cet avis par un mini coup de gueule. Pourquoi l'histoire principale qui donne son nom au manga ne fait même pas la moitié du volume ? Le reste est occupé par des historiettes sympathiques certes, mais qui n'ont rien à voir avec ce qu'on nous proposait au départ ! D'autant que l'histoire principale est plutôt chouette.
Rika est une étudiante qui aime les uniformes, sur elle comme sur les hommes. Un jour, elle se lie d'amitié avec un lycéen sur un site de rencontre. Elle se fait d'abord passer pour une lycéenne mais abandonne rapidement le subterfuge quand elle se rend compte que le jeune homme en pince pour elle, avec ou sans son fantasme qu'elle n'assume pas. Leur histoire d'amour est touchante et dépasse le cadre du Shôjo. Ce Shôjo est sympa car il aborde l'amour que je qualifie de normal, avec ses doutes concernant l'autre et ses propres sentiments, ses fantasmes, le sexe... Rika va se retrouver dans un triangle amoureux, thème par contre très classique des Shôjo. Cependant, le tout est bien dépeint, avec beaucoup d'humour et de dynamisme. J'ai pas mal apprécié.
Les historiettes qui m'ont un peu faite rager concernent toujours l'amour, mais avec des points de vue radicalement différents. On a l'adolescente qui découvre l'amour et qui refuse que son père aime de nouveau, la lycéenne qui est incollable sur le sexe, mais juste en théorie, et la jeune femme qui n'arrive pas à attirer l'attention de son nouveau frère par alliance. Sympa à lire mais cela ne vaut pas l'histoire de base. Elles sont par contre et également pleines d'humour et de moments ecchi.
Le dessin est très typique des Shôjo. Ça brille, tout le monde a d'immenses yeux, de jolis cheveux volant au vent... Bref, sympa mais sans originalité. Les personnages sont assez expressifs, par contre.  

En résumé, un Shôjo sympathique, plein d'humour et d'amour. J'espère par contre que les tomes suivants ne sont pas coupés par des historiettes moins intéressantes. » 

DDG, le 04/10/13, un tome lu.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici