Comme Elles

Comme Elles

Titre original: 
Ano Ko to Issho
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, drame
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Delcourt Akata
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
13 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
13
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
224
Prix: 
6,25€
Rythme de parution: 
Terminé (Trimestriel)

Avis

Voici un excellent shojo, à la fois simple et complexe.
Simple car l'histoire fondatrice ne va pas chercher très loin: deux nouvelles amies qui se cherchent un copain et qui le trouvent lors d'un gôkon. Nous suivons ensuite l'évolution de leurs relations. Simple car les personnalités sont assez facilement cernables et ressemblent parfaitement à des adolescents que l'on pourrait rencontrer dans la vraie vie. Ici pas de niaiseries romantiques avec des personnages au caractère exagérement mielleux et caricatural, le stéréotype ennuyeux du shojo nous est épargné. J'aime beaucoup notre héroïne, déjà parce qu'elle me ressemble beaucoup, donc je me suis identifiée à elle presque naturellement puis, elle ne se trahit pas au cours de l'histoire, elle reste elle-même, même si elle évolue quand même. C'est un personnage très humain qui commet des maladresses et tente de se rattrapper ensuite, elle est comme nous. Il en va de même pour les autres personnages, même s'ils m'ont un peu moins touchée. Dès lors prend tout son sens le titre du manga.
À partir de là, nous pénétrons la cavité plus complexe du manga car les deux couples qui avaient l'air de s'entendre à merveille au départ et à vivre en harmonie vont révéler bien vite quelques complications aux causes multiples. Le passé des personnages prête de temps à autres à confusion, leur attitude présente qui peut-être plus ou moins ambigüe et d'autres facteurs extérieurs entrent aussi en jeu. La relation conflictuelle de Kazumi et Ena sème le trouble entre Kanori et Kota. L'amitié des ces quatre jeunes est mise à rude épreuve par ces amours incertaines. J'apprécie aussi que Kota semble devenu réglo, je trouve que l'histoire aurait été trop lourde voire répétitive si lui aussi trompait Kanori.
Cependant, je n'en suis qu'au premier volume, peut-être que les choses vont encore de gâter par la suite. Mais bizarrement, comme le volume un est déjà bien rempli, il s'y est passé pas mal de choses, je trouve presque qu'il se suffit à lui-même, bien que je garde un intérêt pour la suite. 

En somme, à peu près tout m'a plu dans ce manga, je ne trouve pas grand chose à redire. Même les dessins m'ont séduits, moi qui ne suis pas une amatrice de style shojo d'ordinaire, là ça passe bien. 

Je vous recommande fortement la lecture de Comme Elles.

Hanoko, tome un le 07/11/08

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici