B.O.D.Y.

Titre original: 
B.O.D.Y. (ボディ)
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, tranche de vie, humour
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Bessatsu Margaret)
Éditeur français: 
Panini Manga (collection Shojo)
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
février 2008
Nombre de tomes: 
15 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
15
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€
Rythme de parution: 
terminé

Résumé des tomes

Avis

Méfiez-vous des apparences! Un avertissement que Sakura Ryôko aurait dû plus prendre au sérieux avant de s'enticher d'un camarade de classe. Ce dernier, studieux et discret en cours, cache un comportement bien plus dévergondé puisqu'il travaille comme hôte, c'est-à-dire qu'il est payé pour tenir compagnie à des femmes! Grosse désillusion pour Ryôko qui veut tirer un trait sur lui, mais ce dernier va faire d'elle sa cible! Commence alors une petite lutte entre les deux dans cette relation de je t'aime moi non plus.
B.O.D.Y. fait partie de cette proportion de shojo qui démarre sur une idée sympa mais qui vire à du remplissage de chapitres. J'ai assez apprécié le premier tome pour l'originalité des personnages. Pour une fois nous ne sommes pas dans le schéma classique du mec le plus populaire du lycée s'intéresse à une timide. Ryôko a un caractère plutôt affirmé et n'est pas la première cruche venue qui se laissera totalement embobiner par son prétendant. Ryûnosuke pour sa part a un comportement un peu sadique mais il va devoir redoubler d'efforts car ses entourloupes ne suffiront pas pour conquérir Ryôko. Je ne suis pas très fan du dessin, très anguleux dans la manière de dessiner les corps. Mais il demeure assez pétillant et bien travaillé.
Le tome deux en revanche part sur des péripéties plus invraisemblables. Il ne trahit pas le caractère des personnages mais on voit bien que ce sont des épisodes rajoutés, moins intéressants que les chapitres du premier tome. L'auteure le dit elle-même, elle écrit au fur et à mesure sans être sûre de la tournure que prendra la suite. Donc c'est quitte ou double. Peut-être que les tomes suivants redressent la balance, car pour tenir quinze tomes, il faut quand même un minimum de contenu. 

B.O.D.Y. s'élève un peu au-dessus de la moyenne des manga du genre mais je suis plus sceptique quant à ses tomes suivants. 

Hanoko, deux tomes lus, le 21/08/2016

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici