Beauty Pop

Beauty Pop

Titre original: 
Beauty Pop
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, humour
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2007 (le 6 juin)
Nombre de tomes: 
10 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Avis

On peut dire de Beauty Pop qu'il a réussi à mettre en place un univers bien particulier. L'histoire est axée sur la coiffure et l'esthétique qui sont le terrain d'affrontement entre Narumi, qui est super nerveux et Kiri toujours zen, ce qui énerve encore plus Narumi. Ainsi, les deux jeunes coiffeurs se retrouvent toujours mis en rivalité, cette dernière apparaissant au grand jour à la fin du volume lorsqu'ils s'affrontent directement. Je salue ce Shôjo pour ne pas être comme la plupart des autres, c'est-à-dire de ne pas se focaliser complètement sur la relation amoureuse. Parce que, personnellement, je trouve de tels shojo très rarement réussis. Alors que Beauty Pop avec son scénario est bien plus intéressant selon moi.
Après ça, l'idée que les filles doivent forcément être très belles pour pouvoir se déclarer et sortir avec un mec me convainc très modérément. Même si elle compte beaucoup, la beauté n'est pas le critère principal pour plaire aux mecs et ce ne sont pas toujours les plus belles qui ont le plus de succès. Croyez-moi je sais de quoi je parle. Toutefois, c'est malheureux à dire mais il s'avère que pour réussir dans la vie en général, il ne faut pas être très laid et mal sappé. Mais cette tendance est tout de même à prendre avec du recul. Toujours est-il que l'esprit de Beauty Pop me laisse sceptique.
Bref! Même si je ne suis pas d'accord avec tout, je suis au moins en mesure d'affirmer que ce shojo se démarque largement des autres avec son scénario. En revanche, pour les dessins, il reste très classique des shojo, grands yeux, bouilles assez rondes et attention toujours portée sur les personnages. Techniquement, le dessin est de qualité, les personnages sont bien proportionnés, je n'ai rien à redire là-dessus. Mais le style du dessin, à mi-chemin entre C'était nous et Fruits Basket ne me plaît pas trop. Je le trouve un peu trop enfantin. Enfin, ça c'est mon côté un peu aigri envers les shojo qui ressort je suppose. 

Bilan de tout ça: je ne suis pas fan, mais ce manga est assez bon.

Hanoko, un tome lu, le 25/05/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici