Ange ou Démon?

Ange ou Démon?

Titre original: 
Kami ka Akuma ka
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, fantastique
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
10 octobre 2012
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€

Avis

Une jeune fille aspire à rencontrer le grand amour. Un jour, elle rêve d'un jeune homme séduisant et le rencontre peu de temps après en vrai. Ce dernier aura instantanément des vues sur elle. La pauvre jouvencelle, embarrassée au plus haut point mais très sensible, aura du mal à se rendre compte de la situation. Cependant, son jules cache un lourd secret: il est immortel...
Mais autant le dire, un premier tome mortellement ennuyeux pour ce manga. Tout le début enchaîne les stéréotypes les plus affligeants des Shôjo, entre l'héroïne banale à souhait qui va rencontrer un jeune homme séduisant et (plus ou moins) ténébreux. Kizuna est très intimidée par ce Kisaragi Lou, elle a des sentiments flagrants mais fait sa sainte-nitouche, toutes les autres filles du lycée craquent pour notre Dom Juan, puis un troisième bishônen, Hans Minazuki, vient entrer dans l'affaire et gravitera autour de l'héroïne, une petite bête toute kawai sert de mascotte. Pour couronner le tout, l'histoire arbore également des airs navrants de Twilight.
J'ai lu ce premier volume à vitesse éclair tant il est inconsistant, niais au possible et inintéressant. Quand on apprend le véritable dessein de Lou, ainsi que la nature cachée de Kizuna, nous avons une perspective d'un scenario légèrement moins lamentable mais dans ce cas, tout le premier volume paraîtrait totalement inutile, autant commencer par cela directement. Ne me parlez pas de mise en place des personnages et de leur caractère, ils sont complètement dérisoires. Enfin il ne suffit pas d'un début d'idée correcte pour donner un réel intérêt au manga. Cela dit, même avec cela, on sent le mélodrame à la mord-moi-le-noeud arriver, doublé d'une romance à deux balles cinq.
Côté dessin c'est du Shôjo pour collégiennes tout ce qu'il y a de plus banal de qualité très moyenne. Les proportions des personnages laissent souvent à désirer, en dépit du style voulu (têtes plus grosses et grands yeux expressifs). Je remarquerai seulement un soin non négligeable apporté aux décors quand ceux-ci sont représentés (l'auteure a-t-elle une assistante qui assure un max ? ^^).  

Alors verdict Ange ou démons? Moi je dirais démoniaque tant c'est naze. 

Hanoko, un tome lu, le 17/10/2012

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Ange ou Démon? / Kami ka Akuma ka (Shōjo)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici