Alice au royaume de Trèfle - Cheshire Cat Waltz

Alice au royaume de Trèfle - Cheshire Cat Waltz

Titre original: 
Clover no Kuni no Alice - Cheshire Neko to Waltz
Genre: 
Fantastique, romance
Éditeur original: 
Ichijinsha
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2013 (le 29 août)
Nombre de tomes: 
7 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
7
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
164
Prix: 
7,65€
Rythme de parution: 
Mensuel

Avis

Après Alice au Royaume de Coeur, voici son successeur Alice au Royaume de Trèfle! Pour vous replacer un peu le contexte : Alice au Royaume de coeur (en version originale Heart no Kuni no Alice ~Wonderful Wonder World~ est au départ un Visual Novel romantique qui a été adapté en une multitude de manga (plus de vingt!), quelques animes et films d'animation. Le manga ici présent un l'un des très nombreux spin-off.
La sauce reste la même, l'univers d'Alice au pays des Merveilles a été réinterprété dans une comédie romantique de type harem masculin. Alice est une jeune fille de bonne famille qui un jour se trouve plongée dans un monde fantaisiste où beaucoup de jeunes hommes vont graviter autour d'elle. Croyant d'abord à un rêve de sa part, son point de vue va évoluer et elle va décider de rester vivre dans ce monde étrange. 

J'avais commencé le manga précédant il y a quelques années lors de sa sortie française dont peu de souvenirs me restaient cependant. Heureusement, les premières pages nous resituent l'univers et les personnages pour reprendre notre lecture (ou la commencer pour les nouveaux venus). Donc c'est parti pour Alice au pays des Merveilles! Au programme: sans surprise, une myriade de bishonen courant après l'héroïne. De plus, la demoiselle se sent égarée dans ce monde étrange où ses repères disparaissent à chaque fois qu'ils allaient s'installer. Et tous ces éphèbes ont-ils de réels sentiments à son égard où bien sont-ils surtout attirés par le fait qu'elle soit à l'origine une étrangère?
Autant vous le dire, j'ai trouvé ce premier tome assez ennuyeux, contenant presque tout ce que je trouve affligeant dans les Shôjo. Héroïne insipide qui se retrouve de but en blanc au coeur de l'attention de nombreux beaux gosses, romance mielleuse où la fille joue les saintes nitouches mais qui se plaint si jamais on venait à la délaisser, etc.
Pourtant l'univers fantastique est assez curieux, la manière dont fonctionne tout ce petit monde a de quoi nous intriguer. Les auteurs ont su apporter leur petite touche personnelle pour donner un peu de consistance à leur manga. De plus, si on connaît l'histoire originale, toute cette ronde d'amourette prend plus de sens. Il n'empêche cependant que le scenario reste assez creux, d'autant que l'humour est bien moins présent qu'avant.
La dessinatrice a aussi changé pour cette suite. Son niveau n'est pas mauvais mais je trouve son style très banal des Shôjo à tendance fantastique. 

Je n'ai pas été emballée du tout mais ce manga devrait davantage plaire aux fans de la première série. Pour les fans de Shôjo en général, c'est tout de même un titre de plus à lire mais pour les autres, mieux vaut passer son chemin ou commencer éventuellement par Alice au Royaume de Coeur

Hanoko, un tome lu, le 14/08/2013, tome 2 lu le 23/09/2013

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici