Wolf Guy

Wolf Guy

Titre original: 
Wolf Guy - Ookami no monshô
Genre: 
Baston Lycée loups garous
Éditeur original: 
Tohan Corporation
Éditeur français: 
Tonkam
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
30 juin 2010
Nombre de tomes: 
12 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
12
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
détachable
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
226
Prix: 
7,99€
Rythme de parution: 
terminé

Résumé des tomes

Avis

"Présenté comme une histoire de loups-garous par les auteurs du bourrin Akumetsu, Wolf Guy me faisait envie. Ils "coachent" (dans quelle mesure ?) Ayumi Izumitani, illustratrice de profession. 

Le dessin est vraiment de qualité : classieux, détaillé, punchy. Les visages sont très réussis. En fait, à part le corps de la prof qui est supposée être une bombasse, tous les persos sont réussis (à croire que l'auteure a du mal à dessiner les filles à forte poitrine). 

Par contre au niveau de l'histoire, ça commence doucement. Les 3 premiers tomes, c'est juste un manga de lycéen de baston, avec son héros indestructible. Sa particularité étant d'être un loup garous. En même temps, sa prof est fascinée par lui, l'humour va-t-il faire le ciment de l'amour entre les deux personnages ? Dans le tome 4, on verse vraiment dans un autre type de récit, où un cas extrême et médiatisé de violence scolaire est mis en scène. Les auteurs nous disent "les cas de violence que nous rapportent les media semblent irréels, lointains, mais voilà ce que ça pourrait donner si ça entrait par effraction dans votre quotidien." 

Même si les combats violents sont permanents, et que le sexe est assez présent (d'ailleurs où est la mention moins de 12 ou 16 sur la couverture ?) le manga ne se lit pas en deux secondes, preuve qu'il y a un peu de contenu. En fait, la venue de ce nouvel et exceptionnel individu se fait interroger les personnages sur qui ils sont, réveille des blessures du passé qui nous sont narrées et commentées. En retour notre héros s'interroge sur ce qui fait la spécificité de l'humanité. Bref j'ai trouvé ça un peu longuet parfois, puisqu'au final l'histoire et les sujets abordés sont vus et revus (la violence scolaire) 

Arrivé au bout de 4 tomes, je ne sais si je dois vous conseiller ce manga. Ca commence comme un manga de baston hyperbanal, mais c'est chargé de réflexions et dialogues en tout genre. L'arc ouvert dans le tome 4, assez osé, a en tout cas avivé ma curiosité pour les tomes suivants." 

Docteur Spider, 4 tomes lus, 14/09/12

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici