Voyage de Kuro (Le) - Histoire d'une Itinérante

Voyage de Kuro (Le) - Histoire d'une Itinérante

Titre original: 
Hitsugi Katsugi no Kuro. - Kaichu Tabi no Wa
Auteur(s): 
Genre: 
Aventure, fantastique, conte
Éditeur original: 
Hobunsha (prépublié dans Manga Time Kirara)
Éditeur français: 
Kana (collection Made in)
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
mai 2010
Nombre de tomes: 
5 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
5 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
128
Prix: 
12,5€
Rythme de parution: 
Selon parution japonaise

Résumé des tomes

Avis

Kuro, tout de noir vêtue erre de ville en ville. Ses pas la mènent vers différentes personnes, qu'elle sera amenée souvent à aider plus ou moins volontairement. Accompagnée d'une chauve-souris à la langue bien pendue, Kuro au chemin de glace nous emmène dans un monde où les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être. 

Voici donc un manga qui suivra l'histoire d'une héroïne en narrant mille et une aventures qui composent son voyage. Kuro, qui respire la mort et sème la joie de vie, nous entraîne dans un monde où vie quotidienne de ce qui semble être une Europe du début du XXe siècle se mêle à magie et enchantements. L'univers est difficile à définir, le manga présente aussi bien des éléments de technologie plutôt récente dans l'histoire de l'humanité (avions) tout en mettant en scène des personnages paraissant davantage issus du Moyen-âge (la princesse à la fin du tome deux). Kuro évolue-t-elle à travers les âges?
Les personnages présentés se montrent très attachants, l'auteur a su dépeindre à chacun une personnalité propre et intéressante. Kuro à l'air blasé nous intrigue de par ses motivations et la raisons de son voyage, on ignore même jusqu'à son vrai nom. Sanju et Nijuku sont tendres et amusantes de par leur innocence et leur gaité. Sen qui soutient Kuro a généralement le mot pour rire. D'autres personnages peuvent apparaître de façon récurrente et auront aussi leur charme.
L'auteur montre aussi qu'elle a soigné son travail en fournissant de très belles planches. Le choix de structure en yonkoma reste discutable. Je ne vois pas ce que ça apporte au manga à part un moyen un peu facile de mettre en évidence la volonté de réaliser une oeuvre atypique. Sinon, c'est très beau dans l'ensemble même si ce n'est pas un style que j'affectionne. 

Avec toutes ces qualités énoncées, Le Voyage de Kuro s'annonce comme une perle rare. Pourtant, il lui manque quelque chose qui le rendrait vraiment magique et envoûtant. Je trouve que les histoires racontées sont bien trop anecdotiques pour réellement capter notre attention. Certes, il s'agit effectivement de la volonté de l'auteur de raconter une succession de petites aventures pour former un tout, mais il manque la petite étincelle qui propulserait le manga au delà de cela. J'ai eu beaucoup de mal à accrocher car après avoir lu un chapitre, j'avais vraiment l'impression d'avoir tout lu. La suite peine à nous surprendre, les aventures sont toutes plus ou moins similaires. Le volume deux pourrait relancer un peu le manga car il fait beaucoup de révélations sur Kuro et Sen. Mais il en fait déjà trop alors que le manga ne nous a pas assez intrigué sur l'objet même du voyage de Kuro. Le manga commence par se tourner vers le passé plutôt que l'avenir pour capter son lecteur. Je pense qu'il aurait été plus judicieux de ne montrer que des réminiscences de ce qui est arrivé à Kuro par le passé et à la place de nous mettre plus sur la piste de la sorcière pratiquant la magie noire. 

Par ailleurs, je dirais aussi que je suis très peu réceptive à ce genre d'histoire. Je ne suis pas du tout le public idéal en ce qui concerne les manga misant sur l'aspect magique et kawai comme celui-ci, d'où le fait que je me sois sentie si peu concernée en lisant le manga. Mais je pense tout de même qu'il y aurait des choses à améliorer. La richesse et la subtilité de l'univers n'est pas à remettre en cause, ce serait plutôt sa narration qui n'est pas forcément des plus judicieuses.
Kuro passa sans laisser de trace dans mon coeur.

Hanoko, deux tomes lus, le 29/01/2011

Voir aussi My Way

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici