Unlucky Young Men

Unlucky Young Men

Titre original: 
Unlucky Young Men (アンラッキーヤングメン)
Genre: 
Drame, historique, tranche de vie
Éditeur original: 
Kadokawa Shoten (prépublié dans Yasei Jidai)
Éditeur français: 
Ki-oon (collection Latitudes)
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2015 (le 8 octobre)
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1 grand format
Couverture: 
cartonnée, rigide, mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
362
Prix: 
19,90€

Avis

1968, une vive période de mouvements, voire de soulèvement, du peuple. Alors que nous avons connu l'un des événements les plus marquants de notre histoire, le Japon vivait lui aussi une période des plus agitées et instables dans le pays. Unlucky Young Men nous dresse le portrait de plusieurs figures emblématiques de cette époque qui firent la une des journaux, dénommées ici par les initiales de leur prénom.  

Un manga assez unique dans son genre. Son ambiance toute particulière à mi-chemin entre la mélancolie et légèreté. Mélancolie pour le mal-être des personnages qui cherchent à accomplir quelque chose, trouver la place qui est la leur, etc. Légèreté pour l'insouciance et la simplicité dont ils sont capables de faire preuve en se côtoyant les uns les autres malgré leur passif. J'aime ce naturel et cette authenticité avec lesquels l'auteur dépeint ses personnages dans ce contexte historique qui a de quoi attirer toute notre attention.
Toute cette excellente mise en ambiance passe, cela va sans dire, tout autant par la qualité du dessin. Je suis particulièrement séduite par la gestion des ombres dans les décors, tous très détaillés qui montrent bien le contexte froid et plutôt sombre dans lequel évoluent les personnages, tout en restant très réaliste, sans tomber dans l'abstrait. On peut également saluer le travail d'édition de Ki-oon qui nous propose un très bel ouvrage, avec des planches semi-glacées.
L'histoire est très intéressante mais peut-être pas autant que je l'espérais, ce qui m'a malheureusement fait trouver le premier tome un peu longuet.
Le problème avec ce manga est que, manifestement, il s'adresse avant tout au public japonais. Il ne détaille pas plus que ça les raisons de toutes ces révoltes et tensions entre le peuple et le gouvernement. Donc si on ne connaît pas du tout ou même vaguement seulement l'histoire du Japon depuis les années soixante, il va être difficile de saisir tous les tenants et aboutissants de l'intrigue. Au-delà de cette faible présence d'explications sur le contexte, je suis même assez étonnée que le manga se focalise bien plus sur la relation qu'entretiennent les personnages, frisant le genre de la romance, plutôt que leurs actions les ayant rendus si célèbres dans le pays. Donc clairement, pour le public occidental lambda qui connaît pas cette part de l'histoire politique du pays, Unlucky Young Men semble un peu difficile d'accès.
À l'inverse, cette carence fait justement que l'on peut suivre le manga pour son côté psychologique et tranche de vie qui est bien plus développé sans justement s'y connaître sur la situation d'époque. Cependant on rate tout un pan dans la richesse du manga, je pense qu'il y aurait eu possibilité d'inclure plus d'information sur toutes ces intrigues historiques notoires sans déperdition sur le reste de la trame. 

Des personnages étonnants, un contexte encore peu vu en manga, un beau portrait d'époque bien qu'il nous manque possiblement quelques billes en tant que lecteur français pour apprécier ce manga à son plein potentiel. Toutefois, le tome deux pourrait bien rectifier ce tir, qui promet un fort revirement de situation! 

Hanoko, un tome lu, le 07/10/2015

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici