Tsugumi Project

Tsugumi Project

Titre original: 
Tsugumi Project
Auteur(s): 
Genre: 
Science-fiction, drame, aventure, suspense
Éditeur original: 
Inédit au Japon
Éditeur français: 
Ki-oon (collection Seinen)
Date de sortie en France: 
janvier 2019 (premier chapitre prépublié) - 4 juillet 2019
Nombre de tomes sortis en France: 
à venir
Nombre d'éditions en France: 
1 de poche
Traduction: 
Sébastien Ludmann
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,90€

Avis

Ils étaient condamnés à mort, alors qui s’opposerait à les envoyer en mission suicide dans un milieu radioactif? Dans un monde futuriste post-apocalyptique, des hommes incriminés sont envoyé au casse-pipe dans un territoire sauvage autrefois hautement urbanisé: Tokyo. Leur mission retrouver une arme biologique ravageuse.

 

Après une très brève introduction situant de manière évasive le contexte, le manga rentre vite dans le cœur de l’action. Notre héros se retrouve brutalement perdu dans un milieu hostile, peuplé de créatures étranges. L’auteur s’inspire entre autre de la catastrophe de Fukushima pour développer son univers de science-fiction: un monde qui a subi un cataclysme suite à une guerre nucléaire, un héros qui se retrouve confronté à des animaux chimériques, une lutte pour la survie dans un environnement rude. Un côté la Planète des Singes semble aussi se profiler, avec ces quadrupèdes simiesques qui semblent avoir développé une microsociété et un langage semblable à ceux des humains.

Pour le moment, le scenario demeure assez classique mais ça se lit très bien. On admire srutout la qualité graphique que l’auteur doit à son expérience en tant qu’assistant de mangaka qui lui a inculqué un gros sens du détail en matière de décors. Mais le dessin de personnages n’est pas en reste pour autant, il a une patte graphique indéniable. Après, pour le moment ses personnages sont de gros clichés, entre Léon le gros dur de service, Tsugumi la petite trop kawai (pour charmer les otakus fans de moé), le noir aux manières de drag queen un peu guignolo (mais qui est l’air intéressant quand même, ouf)… À voir comment tout ce petit monde évoluera.

 

Difficile de juger l’histoire à ce stade, le manga n’en est qu’à sa mise en bouche. Cela s’annonce plutôt bon et le premier tome place déjà la barre assez haute niveau visuel. À suivre.

 

Hanoko, un tome lu le 12/06/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici