Tokyo Zombie

Tokyo Zombie

Titre original: 
Tokyo Zombie
Auteur(s): 
Genre: 
Zombies, humour noir, action
Éditeur original: 
Seirinkogeisha
Éditeur français: 
Imho
Date de sortie originale: 
1999
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1 grand format
Couverture: 
souple, cartonnée, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
155
Prix: 
12€

Avis

"Commençons par parler de ce qui saute aux yeux : les graphismes. Pour faire simple, mon petit cousin de 5 ans ferait mieux. Le trait est hasardeux, laid, haché. Les personnages et les décors sont sans profondeur, les ombrages sont quasiment inexistants. C'est peut-être ce qui fait le charme de ce manga atypique. Un travail bâclé, volontairement décalé, pour une histoire tout aussi WTF ?! (What the f*ck).
Les zombies attaquent la ville. Ils sortent tout droit d'une montage de déchets. L'explication concernant l'apparition des zombies est rigolote, mais au moins on a un semblant d'explication. Quelques temps après le début de l'invasion, la vie s'est organisée. Les riches ont pris le pouvoir et les autres sont leurs esclaves. Pour divertir les riches, des combats d'humains VS zombies s'organisent. En somme, une histoire qui pourrait arriver si des zombies attaquaient réellement le monde.
L'humour, très présent dans ce manga, est décalé, très sombre. Je doute que cela plaise à tout le monde. Les scènes sont généralement absurdes et m'ont souvent fait dire "Quoiii ?!" avec un air d'autoroute (désolée, mais cela illustre bien le niveau de certaines blagues du manga).
Une petite dose de sexe ponctue le titre, mais c'est seulement pour marquer une scène de violence avec des zombies. En somme, on voit une *ite à l'air et on parle un peu de trou du *ul mais voilà (j'ai volontairement usé de ce langage châtié, pour la même raison que précédemment). 

Bref, un manga vraiment bizarre, glauque et moche. Bienvenue à Zombieland façon Tokyoïte." 

DDG, le 26/10/12

"Le Fuji noir, le lieu où on se débarasse illégalement de tous ses déchets, y compris le corps des gens plus ou moins morts naturellement. Un beau jour, tout ce beau monde revient à la vie, et fout un sacré bordel. Tel est le point de départ de Tokyo Zombie, dont on a d'abord connu en france l'adaptation vidéo chez Kubik en 2008.  

Un sous-titre présent en bas de chaque page de chapitre est révélateur de la ''matrice'' du manga: "Tokyo of the dead", reprend en effet la graphie du classique de Romero. De nombreuses scènes du manga font explicitement références aux films de zombie. 

Le graphisme du manga est succint mais colle bien à l'ambiance du manga, montrant une société japonaise déliquescente. 

A part ça c'est léger, voir vide. L'auteur s'est fait plaisir en mettant tout ce qu'il aime dans Tokyo Zombie, du ju-jistu au porc pané. Le manga ne dit pas grand chose. Il n'est pas si fun que ce que le début laissait espérer.'' 

Docteur Spider, 03/09/13

A noter qu'une adaptation cinématographique est sortie en 2005 au Japon, en 2008 en DVD chez nous.
D'autres zombies avec Highschool of the Dead ou encore I am a Hero.
D'autres invasions avec Hakaiju.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici