Univers des Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul:Re

Tokyo Ghoul:Re

Titre original: 
Tokyo Ghoul:Re
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, action, enquête
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
2014
Date de sortie en France: 
2016
Nombre de tomes: 
16 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
15 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1, simple
Traduction: 
INDEI Akiko , FERNANDE Pierre
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6€90
Rythme de parution: 
Trimestriel

Avis

"Plutôt fan de la série originale, j'ai sauté sur ce spin-off dès sa sortie. Malheureusement, je n'ai eu l'occasion que de lire les trois premiers tomes pour le moment, et ce il y a quelques temps déjà.

Pour écrire cet avis, j'ai relu le premier tome. Cependant, ayant un peu oublié la finalité de l'oeuvre principale, je pense que j'ai zappé une partie de la subtilité du présent manga.

Après avoir suivi les goules dans le manga original, nous voici donc de l'autre côté de la barrière, avec ceux qui les combattent. En l'occurence, nous suivons le groupe d'inspecteurs "goulisés" de façon expérimentale. A sa tête, Haise Sasaki, un individu à la fois intriguant et effrayant, qui semble en avoir sous la semelle mais qui en paye le prix mentalement. Déjà pour le manga princeps, la force de la licence réside dans la psychologie très travaillée des personnages. Le thème abordé étant par ailleurs assez difficile et sujet à discussion (deux groupes s'affrontant pour le bien de leur propre communauté), il paraissait capital d'apporter un corps monstrueux aux caractères et background des protagonistes. Chose faite avec brio ici.

Second point très positif du manga, c'est son dessin. J'adore le chara-design, les décors, l'ambiance générale... On fait face au drame, à la puissance et à la violence de l'histoire avec une douceur et une poésie toutes en contrastes. Bien sûr, c'est trash, à ne pas mettre entre toutes les mains. De toute façon, ce spin-off propose de nombreux dialogues parfois assez longs et philosophiques, un peu loin des intérêts de la plupart des enfants.

Pour revenir sur l'histoire, il est super appréciable de pouvoir suivre les "méchants" du manga de base. Ce changement de point de vue fait là tout le sel de cet univers déjà riche. On se retrouve ambivalent, à ne plus savoir qui apprécier ou détester, qui cautionner ou pas dans ses actions. Comme pour la vie réelle, rien n'est tout blanc ou tout noir.

Il est à noter que des OAV sont sortis récemment.

Bref, un manga que je vous suggère après lecture de l'oeuvre originale. Sans ça, je pense qu'on perd vraiment une part de la subtilité de l'univers.

 

DDG, le 01/04/19

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici