Univers des Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul

Titre original: 
Toukyou Kushu (東京喰種)
Auteur(s): 
Genre: 
horreur, fantastique, action, drame
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Miracle Jump puis dans Shuukan Young Jump)
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2013
Nombre de tomes: 
14 (terminé) + saison 2 Tokyo Ghoul:Re 7 tomes en cours
Nombre de tomes sortis en France: 
14 (saison 1) + 6 (saison 2 en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
226
Prix: 
6,90€
Rythme de parution: 
Bimestriel

Avis

« Voici donc une des nouveautés Glénat de cet été 2013. Les goules sont à l'honneur, à mi-chemin entre le vampire et le zombie. Une goule, quoi.
L'histoire nous propose une vision bien différente du mythe qui fait couler tant d'encre ses derniers temps. Thème de prédilection de nombreux supports, les zombies et associés sont souvent présentés comme une menace, un fléau qu'il faut à tout prix fuir. Tokyo Ghoul nous propose de passer de l'autre côté de la barrière. Nous ne suivons plus le quotidien difficile de survivants mais bel et bien celui de goules essayant de vivre dans un monde qui les rejette à plus ou moins juste titre. Vous l'aurez compris, notre héros Ken est une goule, ou plutôt à moitié. La question est donc se savoir s'il va pouvoir se débrouiller, le fessier entre deux chaises, avec de chaque côté une communauté qui le refuse dans ses rangs.
Si cet aspect « de l'autre côté du miroir » est intéressant, le soin apporté à la psychologie des personnages l'est tout autant. Si être humain dans un monde où les goules peuvent vous croquer à tout moment, être une goule n'est pas non plus une sinécure. Ken en bave littéralement, d'autant que nous suivons son quotidien avant, pendant et après sa transformation en monstre. Lui qui pensait humain va devoir penser goule voire même combiner les deux états d'esprit. Son psychisme en prend un bon gros coup, de nombreuses questions morales l'assaillent et le rendent dingue. Bref, c'est vraiment un plaisir à suivre, et assez réaliste. Que feriez-vous si vous deveniez une goule, vous ?
Le dessin est chouette. J'apprécie particulièrement le soin apporté à l'ombrage et la mise en case qui nous permet de comprendre aisément toutes les problématiques des personnages. C'est bien entendu dark, violent, sans concession. Ce manga n'est pas à mettre entre toutes les mains tant on ressent le dessin de manière viscérale. Le chara-design dépote tout en étant très simple. Cela nous rapproche encore des personnages et du réalisme qui en transpire. Décidément, on s'insère bien aisément et surtout profondément dans cet univers et cette dynamique.
Bref, il s'agit là d'un excellent manga, sombre, psychologique, qui revisite avec brio le mythe du zombie et du vampire. Quoi ma goule, qu'est-ce qu'elle a ma goule ? Ben elle est cool. » 

Des zombies avec Highschool of the Dead ou encore Reiko the zombie shop. Des vampires avec Vampire Queen Bee ou encore Rosario + Vampire.  

DDG, le 22/09/2013, un tome lu.

Retrouvez la fiche de l'anime adapté de ce manga: Tokyo Ghoul. Il existe également un spin-off Tokyo Kushu: Jack

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Toukyou Kushu (東京喰種) (Seinen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici