Tokyo, fin d'un monde

Tokyo, fin d'un monde

Titre original: 
Kiseki no shonen
Auteur(s): 
Genre: 
Thriller
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Akata
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
09 Mars 2011
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Détachable
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Avis

"Tokyo, fin d'un monde, manga "catastrophe" est sorti en France deux jours avant le séisme au Japon du 11 mars. Mauvais augure ? 

La première chose qui nous frappe, c'est le trait de Junichi Noujou, très "réaliste" à la façon d'un Ryoichi Ikegami (Lord), ce qui est assez rare dans la production actuelle. Ce style graphique renforce l'effet du scénario, qui se veut plausible. 

Deux inspecteurs du « bureau de recherches des communications futures » sont à la recherche de Yuma Oda, disparu de son lycée trois ans auparavant après avoir hypnotisé sa classe (le titre original pourrait se traduire par "le garçon aux miracles"). On le suspecte de venir du futur. Ce qui soulève bien des questions "Pourquoi a-t-il été envoyé à notre époque ? Que va-t-il se passer de si grave qui justifie sa présence ici ? Le Japon est-il sur la mauvaise voie ?" On a beaucoup de réponse au cours de ce premier volume.  

Au niveau de l'édition, les pages mal collées rendent difficile la lecture des textes au centre de la reliure. 

Le manga est assez trépident, du fait de ses aller-retours entre passé, présent et futur. J'espère que le troisième tome sera la cerise sur le gâteau !" 

Docteur Spider, 1 tome lu, 24/04/11
Tome 2 : 22/12/12

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici