Message d'erreur

User warning: The following theme has moved within the file system: shojo. In order to fix this, clear caches or put the theme back in its original location. For more information, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1156 of /homepages/43/d141039006/htdocs/drupal/includes/bootstrap.inc).

Tamami the Observer

Tamami the Observer

Titre original: 
Kansokusha Tamami - Tamami's Wishful Thinking
Auteur(s): 
Genre: 
Psychologique, fantastique, humour
Éditeur original: 
Kadokawa Shoten (prépublié dans Young Ace)
Éditeur français: 
Komikku
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
10 avril 2014
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,90€
Rythme de parution: 
bimestriel

Avis

Tamami The Observer est un curieux thriller psychologique. On commence par nous introduire notre héros et son univers fait d'hypocrisie, de manipulations psychologiques quotidiennes, de petites économies partout où il peut. Bref notre héros est un garçon un peu frappé qui veut mater la bourgeoisie. Puis il rencontre Tamami, une fille à papa sans gêne et complètement à l'ouest qui possède un pouvoir étrange s'apparentant à la théorie du chat de Schrödinger. Les deux vont former une drôle d'équipe improvisée pour rouler d'autres personnes, Seiichirô cherchant à utiliser à son profit la capacité de Tamami et cette dernière participant pour le fun. Après l'introduction de ces deux personnages insolites, nous allons suivre leur première collaboration visant à coincer un arnaqueur.
On se sait pas trop où le manga va en venir, l'auteur semble un peu dessiner au fil de la plume, mais Tamami The Observer se lit bien. Entre comédie, suspense et fantastique, le scenario est plutôt plaisant à suivre grâce à nos deux héros assez amusants. Seiichiro est un manipulateur qui se fait passer pour quelqu'un de cool alors qu'il est plutôt un miséreux no life. Tamami, est une gosse de riches très joueuse, fouineuse avec un franc parler très spontané. Ces deux-là font assez la paire et nous offre un bon divertissement qui nous rend intrigué quant à la tournure que prendra la suite.
Niveau dessin, Tamami The Observer est aussi bon, l'auteur ayant un dessin vivace entre le shonen et le seinen. Mention spéciale aux mimiques de Seiichiro quand il prend sa face de gros vicelard machiavélique

Tamami The Observer commence doucement mais c'est sympa. Espérons que la suite prendra de l'ampleur pour être à la hauteur des ambitions de son héros. 

Hanoko, un tome lu, le 19/04/2014

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici