Souvenirs de la mer assoupie

Souvenirs de la mer assoupie

Titre original: 
8 gatsu no Soda Sui
Auteur(s): 
Genre: 
Onirique, tranche de vie, fantastique
Éditeur original: 
Sodensha
Éditeur français: 
IMHO
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2018
Nombre de tomes: 
1 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1 (A5)
Traducteur: 
Aurélien Estager
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
110
Prix: 
14€
Rythme de parution: 
/

Avis

"Après Tohu Bohu, le mangaka KOMATSU Shin'ya signe un nouveau recueil onirique d'une douceur appréciable, sans toutefois nous faire particulièrement vibrer. Du moins, cela ne m'a pas réellement transporté.

Le thème du manga est la mer. Dans sa plus belle simplicité, mais aussi dans toute son extravagance, Ainsi, l'héroïne Lisa, du haut de ses 10 ans environ, découvre les secrets de l'océan à côté duquel elle a toujours vécu. Insouciante, la petite fille se balade en ville, sous l'eau, dans les rêves fous d'un peintre... Elle rencontre des personnages exceptionnels, tisse des liens d'amitié... Malheureusement, toutes ses aventures douces et bleutées - car le manga est coloré, dans des tons bleus essentiellement, ne m'ont pas transporté bien loin. J'ai été assez indifférente à ce qui se passait, sans doute parce que le thème de l'océan ne me captive pas particulièrement s'il ne touche pas le domaine des pirates. Pour autant, je pense que ce manga peut trouver son public, ceux qui aiment la poésie et la philosophie par exemple.

Le dessin est très doux, comme je le disais. Il participe bien à l'ambiance globale et les couleurs sont bien choisies, bien qu'assez "uniques". Les décors font penser aux villes portuaires grecques, comme souligné par l'auteur en fin de manga. Toits plats et maisons blanches contribuent au bien-être ambiant de l'œuvre.

Je ne vois pas trop quoi ajouter. Il s'agit d'un manga sans réelle histoire, puisque ce sont des aventures se succédant sans lien propre, à part son héroïne Lisa et la mer. Il reste sympathique à lire sans être l'œuvre de l'année. Il faut apprécier flâner entre ses pages et se laisser transporter dans cet univers balnéaire.

Le manga se finit par des petites histoires en une huitaine de cases, s'éloignant du thème de base. Toutefois, là encore, rien de bien palpitant à mes yeux.

DDG, le 03/01/2018, lu

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici