Soil

Soil

Titre original: 
Soil
Auteur(s): 
Genre: 
Policier, mystère, drame
Éditeur original: 
Enterbrain
Éditeur français: 
Ankama
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2010 (le 27 janvier)
Nombre de tomes: 
11 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
11
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
228
Prix: 
8,55€
Rythme de parution: 
Terminé (Trimestriel)

Avis

Des histoires de meurtres, nous en avons vu de toutes les couleurs. Psychopathes déchaînés et impossible à arrêter, vengeances perpétuelles et incessantes, lutte pour le pouvoir, bref les cas sont divers et multiples et tous plus sidérants les uns que les autres. Mais quand un meurtre survient dans une petite ville tout ce qu'il y a de plus tranquille, sans apparition paranormale ni rien d'abracadabrantesque, comment traiter le problème?
C'est ce qui arrive à la ville de Soil, plongée dans l'angoisse générale par la disparition de la famille Suzushiro. Deux agents de polices en charge de l'enquête tentent d'élucider ce mystère. À force de recherches, ils découvrent progressivement que de plus en plus d'habitants sont impliqués plus ou moins directement dans le traumatisme général et la disparition des Suzushiro. Plus l'enquête avance, plus elle semblent difficile et inquiétante. De fil en aiguille, l'affaire devient de plus en plus tortueuse et à mesure qu'elle se complique, le suspense grandit. On se retrouve totalement immergé dans cette ville effrayante de Soil. J'ai commencé directement par le volume 2 n'ayant pas eu le 1 entre les mains, mais on rentre très vite dans l'histoire et on suit sans problème.
L'auteur réussit haut la main à narrer une histoire criminelle originale et vraiment prenante. Après avoir lu le délirant Bambi, on passe à une histoire sordide et beaucoup moins funky. En pour couronner le tout, malgré une ambiance pesante et malsaine par moment, l'auteur arrive quand même à placer un peu d'humour par les boutades qu'Onoda envoie à Yokoi. Mais la grande force du manga réside dans les différents acteurs: ils sont tous humains et leur comportement est compréhensible, on n'arrive pas à totalement incriminer tous les personnages impliqués. C'est ce qui rend la tâche si périlleuse pour Yokoi et Onoda.
Le dessin, toujours d'une très grande qualité, s'adapte parfaitement au style d'histoire choisi. Certaines pages me rappellent un peu l'ambiance très particulière du comics Black Hole, avec le trait épuré de l'auteur, certains ombrages noirs très prononcés, on retrouve des ambiances étranges. 

Un Seinen de choix pour tout fan d'enquêtes policières, à ne pas rater!

Hanoko, tome 2 lu, 8 mai 2011

 

"Gros fan de Bambi dAtsushi Kaneko, j'ai été ravi d'apprendre qu'une autre de ses séries sortait dans notre contrée : Soil. Au vu de la couverture, on est en droit de s'attendre à une tranquille histoire de famille. Vraiment ? 

Les Suzushiro, famille modèle d'une ville modèle, Soil newtown, disparaissent un soir au moment d'une coupure d'électricité. Leur maison est intacte, mais il y a un amas de 2 mètre de sel dans la chambre de la fille , et il y a une pyramide de sel dans la cour du collège. On dépêche deux flics de la grande ville d'à côté sur les lieux : une jeune fliquette timide, qui seconde un vieux porc macho dégueux. Dernier le vernis "monsieur tout le monde" qui renvoie chaque habitant, les policiers vont découvrir ce qui se cache derrière les apparences. Et c'est très noir.  

Atsushi Kaneko nous fait une histoire à la Twin peaks de David Lynch, toujours illustré par un style comics.  

Quant au dénouement, j'ai ma petite hypothèse : A mon avis on aura pas la réponse, comme indiqué dans le premier dialogue entre la fliquette et son supérieur. le but de l'auteur n'étant pas de résoudre l'enquête, mais le chemin qu'il va nous faire parcourir : faire jaillir toute la merde cachée par les habitants "normaux" de Soil. Un programme alléchant.  

Bien que d'un abord difficile, Soil est un manga à essayer." 

Docteur Spider, 2 tomes lus, 28/01/12

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici