Semeur d'Etoiles (Le)

Semeur d'Etoiles (Le)

Titre original: 
Hoshijô
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, drame, aventure
Éditeur original: 
Seirinkogeisha
Éditeur français: 
Imho
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2012
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
172
Prix: 
16€

Résumé des tomes

Avis

"La couverture du manga donne envie de l'ouvrir : un homme mystérieux, un superbe rapace et des plumes argentées se détachant du fond sombre.
La première historiette, celle qui a donné son titre au recueil, est colorée dans les bleus et gris. Les suivantes sont toutes dans les nuances de gris, ce qui apporte un côté doucereux et mystique. Le coup de crayon est particulier, très géométrique. Le mangaka semble avoir préféré jouer sur les ombrages et les nuances pour donner vie à ses histoires plutôt que d'apporter du réalisme aux personnages et aux lieux. C'est une riche idée puisque ce style convient très bien à l'onirisme des histoires.
Celles-ci d'ailleurs voguent sur des légendes japonaises, sur les souvenirs parfois douloureux du héros, et sur son état d'esprit très volubile. Rencontrez donc les lutins des calebasses, apprenez-en plus sur l'amarante queue de renard, et acceptez le présent sucré de la lune... Le manga est très axé nature. On ne se prend pas la tête avec des histoires saugrenues, il suffit de se laisser guider par les émotions aisément transmises page après page. Notre héros, écrivain en devenir, est un romantique avec une imagination débordante. Ses amis sont un peu comme lui et se laissent bercer par ses illusions.
Sans tomber dans le conte pour enfants, ce manga pourrait plaire à quiconque cherche un peu de bonheur dans les choses simples. J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce manga bien que son rythme lent risque de nous faire tomber dans l'ennui. Mais après tout, n'est-ce pas une fenêtre ouverte vers la contemplation ? Un moyen de réfléchir posément aux évènements contés ?  

DDG, le 06/06/12

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici