Sacred Blacksmith (The)

Sacred Blacksmith (The)

Titre original: 
Seiken no Katanakaji (聖剣の刀鍛冶) - The Sacred Blacksmith
Auteur(s): 
Genre: 
Heroic-fantasy, aventure
Éditeur original: 
Media Factory 'prépublié dans Comic Alive)
Éditeur français: 
Doki-Doki
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
10 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"Sortant le 14 avril, c'est donc en avant-première que je vous donne mon avis sur ce tout nouveau manga d'heroic-fantasy.
Le thème de base semble assez classique de prime abord. Une chevalière hyper motivée mais ayant encore les lacunes du manque d'expérience, un mystérieux forgeron, beau et très doué à l'épée, une elfe espiègle, des démons... Les personnages s'invectivent de quêtes nobles et ardues, comme forger la meilleure arme du monde ou encore sauver la population de brigands usant de pactes avec des démons pour mieux commettre de méfaits. Je ne trouve pas ça très emballant, bien que l'aspect forge puisse être original et sympa. D'ailleurs, en fin de premier tome, on a droit à une explication de fabrication d'un katana. Sinon, les démons, tout ça, on connaît, en long, en large et en travers.
Je ne sais pas où le manga pourrait tirer son épingle du jeu. Les personnages sont assez classiques, comme je le disais précédemment, du moins dans le premier tome. A voir par la suite comment ils évoluent, il se peut que Luke nous réserve quelques surprises.
Graphiquement, j'aime beaucoup le coup de crayon, c'est fin, avec des angles de vue osés, on sent la maitrise du style et le réel plaisir de l'auteur à dessiner cette histoire. Le chara-design est assez sympa, surtout concernant les démons (j'aime beaucoup le démon de glace du premier tome).
Quelques traits d'humour sont régulièrement lancés. C'est généralement de l'humour typé ecchi, où Luke se fait malmener par Cecily car celle-ci avait la poitrine dénudée, etc. Le potentiel comique de Lisa semble énorme, c'est une enfant elfe vraiment naïve.  

Voilà, peu de choses à dire en plus, attendons la suite pour nous faire une idée plus ample." 

DDG, le 12/04/10, tome 1 lu.

Retrouvez l'anime : Sacred Blacksmith (The).
Dans le même genre : Superior ou encore Scrapped Princess

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Sacred Blacksmith (The) / Seiken no Katanakaji (聖剣の刀鍛冶) - The Sacred Blacksmith (Seinen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici