Rainbow

Rainbow

Titre original: 
Rainbow - nisha rokubô no shichini
Genre: 
Supense, drame
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Kabuto puis Kaze Manga
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
03/2005
Nombre de tomes: 
22 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
22
Nombre d'éditions en France: 
2
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95 euros
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Résumé des tomes

Avis

"Un manga pour un public averti qui dépeint un Japon en reconstruction, un Japon où tous les coups sont permis, où l'avenir d'un enfant est aussi incertain que l'immoralité des adultes.
Ce sont des ouvrages qui nous montrent la cruauté des hommes pendant une période où tout est possible, le meilleur, mais surtout le pire.
C'est l'histoire typique d'une amitié qui se construit au fil des épreuves, un cliché américain dont le dénouement n'est jamais certain mais où les blessures deviennent des atouts qui ne disparaissent pas.
A lire dans la terreur et l'infamie, l'envie de voir le monde s'améliorer et les hommes devenir meilleurs.
Rainbow est l'arc-en-ciel qui lie les hommes de bonne volonté au passé lourd et à l'avenir coloré." 

Azumanurlin par l'intermédiaire de Frank_Jeager, 01/06/05

 

"Moi qui m'intéresse à la question des prisons, et qui adore la série TV américaine Oz, je dois avouer que Rainbow avait tout pour me plaire : la prison post seconde guerre mondiale, bien violente comme il faut.
Mais à la différence de Oz, où les prisonniers complotent contre les matons, ici ce sont les matons qui complotent contre nos personnages principaux (des ados), pour quelles raisons ? L'histoire est intéressante : on découvre peu à peu le présent et le passé de chacun des personnages. 

Mais là où l'histoire pèche me semble-t-il, c'est dans la débauche de violence qui n'est là que pour exhalter les bons sentiments de nos prisonniers, voulant nous faire finir notre lecture les larmes aux yeux, le tout n'étant absolument pas réaliste, alors qu'on a à chaque fin de chapitre un mot de l'auteur pour nous expliquer que nous trouvons dans un contexte historique, donc réaliste. De même certaines de leurs décisions ne sont absolument pas crédibles et sont juste là pour placer des cliffanger.
Je ne réclame pas pour autant un truc réaliste comme Dans la prison, et j'avoue que j'ai envie de continuer ma lecture, car c'est un manga envoutant et le dessin est vraiment bon. Je vous ai signalé ses défauts à mon sens. La deuxième partie de la série nous amène vers d'autres lieux, où l'on rencontre des problèmes similaires, avec des individus tout autant crapuleux et démoniaques que dans la prison. C'est la même chose mais différent, avec toujours ces grosses galères dont ils vont devoir se sortir, et ce dessin si maîtrisé que l'auteur peut se permetre de leur faire vivre de nombreuses situations différentes, le dessin colle toujours parfaitement à l'action. 

Le dessin est très expressif, c'est un vent violent, (beaucoup de hachure), les méchants ont tous plus l'air démoniaques et sadiques les uns que les autres.  

Oze cette série qui évolue dans le bon sens !" 

Docteur Spider, 

Tomes lus :
1-2 : 23/04/06
3-5 : 23/06/07
6-8 : 26/09/07
9-12: 08/10/07
13 : 21/10/07

À voir son adaptation animée Rainbow

Dans un style réaliste, voir Gen d'Hiroshima. Si ce manga vous a plu, vous aimerez aussi Coq de Combat.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici