Naru Taru

Naru Taru

Titre original: 
Narutaru
Auteur(s): 
Genre: 
Aventure, action, SF
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
1998
Date de sortie en France: 
2000
Nombre de tomes: 
12 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
12
Nombre d'éditions en France: 
2 (simple + réédition)
Couverture: 
Souple, cartonnée, glacée
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
216
Prix: 
7,60€

Résumé des tomes

Avis

"Ne vous fiez pas à la couverture, ce manga est bel et bien un seinen, déconseillé aux moins de 16 ans (probablement en raison de sa complexité).
L'histoire nous plonge dans le quotidien chamboulé d'une gamine très vive et attachante, Shiina. Celle-ci fait la connaissance d'une étrange bestiole, peut-être un extra-terrestre, qu'elle nomme Hoshimaru. L'étoile lui permet des tas de prouesses et la suit partout. Mais elle signe aussi la fin d'une vie simple. Shiina va faire des rencontres, pas forcément les bonnes, et va aller au devant de grands dangers.
La force de ce manga se situe en trois points, selon moi. Premièrement, son histoire en apparence banale qui semble se complexifier de pages en pages. On ne sait pas qui est Hoshimaru ni les autres drôles de bêtes que Shiina croise. On ignore aussi pourquoi on s'en prend à eux et où tout cela va les mener. En résumé, j'ai commencé à lire le manga en me disant "cool, elle va croiser son meilleur pote extra-terrestre et ils vont vivre des trucs de ouf". Certes oui, mais pas que. Vraiment pas que.
Second point positif à ce seinen est ses personnages. Shiina est une héroïne super agréable à suivre car spontanée, courageuse, naïve et gentille. Son caractère est bien dépeint et approfondi, et ce dès les premiers chapitres. Et il semblerait qu'il en reste encore sous le sabot du mangaka.
Les autres personnages que l'on rencontre prennent le même chemin, même si cela se fait moins rapidement. Sans spoiler, Akira est une jeune fille qui m'intrigue énormément et qui apporte un côté super sombre au manga. Le garçon qui semble dans le camp adverse l'est tout autant, en bien pire peut-être. Puis nous avons plein d'autres protagonistes, au second plan pour le moment, qui promettent. J'ai hâte de lire la suite.
Troisième atout du titre, son dessin. Je ne sais pas trop ce qui me plait dans le coup de crayon de l'auteur. Peut-être la finesse du trait, le chara-design aux petits oignons, cet univers à mi-chemin entre l'enchantement et l'étrange... Les plans et mises en scène sont très bien maîtrisés, ce qui donne lieu à des pages magiques à contempler. Le mangaka gère très bien les perspectives et les profondeurs de champ. Un délice, d'autant que le dessin ne fait pas vieillot.  

En bref, un manga excellent qui a bien mérité sa récente réédition. Sautez dessus mes amis, si vous aimez la SF !" 

DDG, le 10/01/13, un tome lu, future fan.

A noter une adaptation en anime.
De la SF avec des gamins : ARMS ou encore Neon Genesis Evangelion.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici