Moonlight Mile

Moonlight Mile

Titre original: 
Moonlight Mile
Auteur(s): 
Genre: 
Science-fiction, ecchi, aventure
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Panini manga
Date de sortie originale: 
2001
Date de sortie en France: 
2005
Nombre de tomes: 
23 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
10 (arrêté)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
215
Prix: 
8,95€

Avis

"Voici un seinen traitant de l'Espace et de la Politique mondiale... Assez insipide pour qui n'est pas passionné de l'un ou de l'autre des thèmes abordés.
L'histoire nous fait suivre la vie trépidante de Gorô puis Lostman, deux amis alpinistes de l'extrême. Après avoir gravi tous les plus hauts sommets du monde, ils décident d'aller conquérir l'Espace. Leurs capacités exceptionnelles leur permettent d'atteindre leur but, mais dans quel contexte ? Et bien celui de riches nations secouées par des conflits d'intérêt : qui pourra exploiter les minerais découverts sur la Lune ? Pour tout vous dire, je m'en fiche un peu.
Car si les thèmes sont très sérieux voire ambitieux, ils sont exploités de manière totalement insipides. Le manga est mou, il se lit passivement. Après, c'est peut-être aussi parce que le thème ne me plait pas. Toujours est-il que l'édition en France s'est arrêtée au bout de 10 tomes sur minimum 22. Trop complexe pour le public français ? Possiblement.
Car nous allons parfois dans les méandres de la mécanique spatiale et compagnie. On voit des scènes techniques impressionnantes mais dont on se fiche, au final : on n'y comprend rien.
Par contre, il faut l'avouer, le graphisme est très léché. Les décors et objets sont hyper détaillés et réalistes. Les personnages aussi, bien que les visages soient assez laids (surtout ceux des femmes). La mise en scène est très judicieuse et donne du prestige à certains tableaux. Cependant, cela creuse encore l'écart entre le lecteur lambda et le lecteur accro à l'Espace et à la politique...
Quelques scènes de ecchi/hentai dégueulasses et peu utiles. D'ailleurs, le manga commence par ça... Histoire de faire acheter le premier tome ? Cela manque vraiment d'intérêt dans ce contexte sérieux. 

En bref, un manga pour intellectuels appréciant l'Espace et la Politique mondiale. Très peu pour moi. 

DDG, le 07/11/11, un tome lu.

A noter qu'un anime existe, sorti en 2007.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici