Montagne Magique (La)

Montagne Magique (La)

Titre original: 
Maho no yama
Auteur(s): 
Genre: 
Tranche de vie, fantastique
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Casterman
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
septembre 2007
Nombre de tomes: 
one shot
Nombre de tomes sortis en France: 
one shot
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Cartonnée (album format 22x30)
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
72
Prix: 
13,75€

Avis

"Il est connu que Taniguchi séduit beaucoup le lectorat habitué à des albums de bande-dessinée de style franco belge (les fameux "Tintin" et "Astérix" de notre enfance), car il a un style de dessin très proche de nos codes graphiques occidentaux, et les histoires ne sont pas trop dépaysante (on a l'impression de lire du Maupassant). Pour l'édition française de La Montagne Magique, Casterman et Taniguchi persistent et signent en sortant un album au format franco belge, dans le sens de lecture français, composé d'une soixantaine de pages et cerise sur le gateau, l'album est entièrement en couleur ! 

Du point de vu de l'édition, on a droit à un album de qualité, avec des couvertures très rigides et un papier très épais. En bonus à la fin du volume, on pourra lire une interview de l'auteur, qui revient sur sa façon de travailler. Seul bémol : les textes qui sont sur des dessins ne sont pas toujours très lisibles. Dans la préface, on a la confirmation que l'auteur a été très inspiré par le "réalisme" de la "bande-dessinée", et dans le paratexte, que ce que nous tenons entre nos mains a bien été créé spécialement pour le "marché universel" en colorisant les pages et en inversant le sens des pages (avec la collaboration de l'auteur). A l'origine ce devait être deux chapitres prépubliés, à voir comment ses 60 pages sont découpées : il y a une illustration au milieu.  

La mise en couleur est plutôt réussie, elle est très nuancée, mais finalement pas indispensable. C'est joli, mais le dessin de Taniguchi n'est pas magnifié pour autant.  

Concernant l'histoire, on va suivre l'été d'un petit garçon qui vit seul avec sa soeur et ses grands parents. Ils habitent à côté d'une montagne sur lequel se trouvait un ancien chateau dont il ne reste plus que des ruines. L'été était plaisant jusqu'à ce qu'une salamandre lui dise "tu es l'élu". C'est un peu gros. Taniguchi aurait put nuancer le côté prophétique pour obtenir le même résultat, à savoir surmonter ses peurs d'enfant.  

C'est une BD tout public. On passe un agréable moment à suivre les aventures de ce frère et de cette soeur, on aurait bien aimé passer un été comme le leur. De plus l'édition est de qualité. Mais ce n'est pas une lecture indispensable pour autant." 

Docteur Spider, 02/10/07

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici