Midnight

Midnight

Titre original: 
Midnight
Auteur(s): 
Genre: 
Aventure, Action
Éditeur original: 
Tezuka Production
Éditeur français: 
Asuka
Date de sortie originale: 
1986
Date de sortie en France: 
2007
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
papier glacé
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"« La nuit a mille et un visages... sur lesquels, tour à tour, un homme se penche... il a pour nom : Midnight. » 

"C'est par cette même phrase que commence tous les épisodes de Midnight et qui résume à la perfection ce manga.
Midnight est un jeune taxi de nuit. Un peu bagareur mais toujours prêt à rendre service, il a une faculté inouïe à cerner la personnalité des gens dès le premier coup d'oeil. Habitué aux embrouilles, il n'hésite pas un seul instant à se mêler de la vie des gens, peut-être malgré lui par moment, mais ce qui le rend d'autant plus attachant. Dans chaque histoire, on découvre un nouveau personnage, avec sa personnalité qui lui est propre et son histoire. Une nuit aux milles visages que Midnight voit chaque soir défiler dans son taxi. 

Côté dessin, c'est du Osamu Tezuka ni plus ni moins. Personnellement je n'accroche pas au style un peu vieillot mais Osamu Tezuka est quand même une légende au pays du soleil levant donc ca vaut le coup de le lire. 

Mine de rien on entre assez rapidement dans l'histoire car même si c'est plusieurs histoires qui se succèdent il y a quand même une ligne directrice à savoir la vie de Midnight. On en apprend à chaque fois un peu plus sur sa personnalité, son passé mais aussi son présent avec une histoire d'amour compliquée en arrière plan. 

Action, humour, tendresse, mystère, affaires policières autant de thème qui se mêlent et s'entremêlent pour le plus grand plaisir du lecteur.
En bref, un manga qui vaut le coup d'oeil." 

Lalie, 1 tome lu, 23 janvier 2008

"Recueil de petites histoires touchantes, Midnight rencontre autant de clients, autant de trajet, autant de trajectoires de vie. Il vient mettre son grain de sel dans les problèmes des personnes qui montent à bord de son taxi. Autant dire que son quotidien n'a rien de routinier, certaines aventures flirtent même avec le paranormal ! 

Cependant ça reste des "petites histoires" : Tezuka nous divertie, sans nous faire réflechir. Pour autant on ne tombe pas dans la monotonie du "un chapitre, une histoire", donc c'est une lecture assez sympathique. Un gros défaut cependant : comme l'a indiqué lalie, les histoires sont de deux types : celles indépendantes les unes des autres, et celle qui concernent Midnight et son passé. Ce sont justement ces épisodes sur la vie du héros donnent vraiment l'impression d'un grand n'importe quoi, sans originalité, et qui cède à la facilité (type, les gadgets malvenus de la voiture....). 

Comme à son accoûtumée Tezuka nous livre quelques clins d'oeil à d'autres personnages de son oeuvre comme Black Jack, ou l'enfant aux trois yeux, ainsi qu'au maître himself.  

Au niveau du dessin, Tezuka reste fidèle à lui même : un trait et un design efficace, dynamique, de qualité. Mais pas de trouvailles graphiques.  

Midnigh est un petit Tezuka, mais avec un concept de départ intéressant, des histoires qui font passer un bon moment, mais un ratage au niveau de ce qui auraient dû être des scènes clefs." 

Docteur Spider,
Tome 3 et 4 lus, du 10 au 13/06/08

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici