Me and devil blues

Me and devil blues

Titre original: 
Ore to akuma no blues (俺と悪魔のブルーズ)
Auteur(s): 
Genre: 
Bleu à l'âme
Éditeur original: 
Kodansha (Prépublié dans Afternoon puis Young Magazine the third)
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
29 Aout 2008
Nombre de tomes: 
5 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
4 (en pause)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
250
Prix: 
7,35€
Rythme de parution: 
au pause

Avis

"Comme d'autres séries, j'ai d'abord entendu parler de Me and devil blues grace à la scanlation. Je n'avais pas eu l'occasion de le lire pour autant. J'ai a un a priori positif sur ce titre car je trouve que généralement les mangas traitant de musique sont de bonne facture.  

Pour commencer il faut dire que l'édition est chouette, le tome 1 nous accueille par une dizaine de pages couleur. De plus, on retrouve le procédé déjà utilisé pour XXX Holic, à savoir "un tome, un code couleur", qui colorise les tranches de chaque page. Bleu pour le premier, rouge pour le second... 

Le dessin est de qualité, il colle bien à l'histoire, tantôt simple et réaliste, tantôt dans des visions d'horreur ou d'hallucination griffonnée.  

Me and devil blues nous plonge dans les années 30 des Etats-Unis, dans une ambiance de prohibition. RJ un jeune black dont la femme est enceinte et qui travaille aux champs, est fasciné par le blues, même s'il n'arrive pas à bien saisir ce dont il s'agit et comment en jouer. C'est un personnage un peu naïf, qui va être dépassé par les évènements : du jour au lendemain il va se révéler être surdoué. Il va devoir quitter toute attache.  

On voyage ainsi dans l'amérique profonde, marquée par la ségrégation raciale, où les noirs sont traités comme des moins que rien, voire lynchés pour le seul crime d'avoir une couleur de peau différente. RJ va se retrouver dans des suites de bourbier pas possibles, où malheureusement la musique n'est pas toujours au premier plan. Le lecteur va de surprise en surprise, ce qui rend la lecture passionnante, et très malsainte, du fait de la présence du diable... 

Me and devil blues se révèle être un titre saisissant à bien des égards. A lire." 

Docteur Spider, 2 tomes lus, 09/10/08

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici