Manhole

Manhole

Titre original: 
Manhole
Auteur(s): 
Genre: 
Thriller
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
6,90€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"Après Duds Hunt qui m'avait franchement emballé, j'ai donc testé cette série. Avant toute chose il faut savoir que Manhole en anglais signifie bouche d'égoût. Le titre est bien trouvé sachant l'importance que ça va avoir pour la suite  Et dans Manhole, il y a man... 

Sans transition : Le visage des filles n'est pas terrible, mais lorsqu'il s'agit des personnes contaminées, torturées, mortes, c'est impec, bref tous les détails peu ragoutants déchirent  Le dessin est bien en somme.
Manhole se lit très vite, on rentre tout de suite dans l'intrigue, l'enquête est intéressante, et surtout il y a du challenge (au hasard : la contamination va-t-elle s'élargir ?)C'est vraiment haletant, sans temps mort, et la tension monte au fur et à mesure, c'est très bien géré par l'auteur. 

Une bonne lecture." 

Docteur Spider, trois tomes lus, 27/10/07

Un manga court et intense qui ne passe pas par quatre chemins pour développer faire évoluer son histoire. Le manga devient dès le premier volume captivant et engageant pour la suite. Chaque contamination a laquelle on assiste est plus horrible que l'autre. Même s'il n'y a pas énormément d'hémoglobine, c'est un des manga des plus violents que j'ai pu lire. L'auteur ne se prive pas de dessiner des scènes horripilantes car il sait bien les faire. Je rejoins l'avis de Doc sur les personnages féminins et sur le reste.
En parlant des personnages, le manga est intéressant aussi par le fait que le duo de flics protagonistes est assez attachant. J'avais eu peur que la nana soit simplement la cruche de service, mais on voit assez rapidement qu'elle a quand même quelque chose dans le ventre. L'ennemi principal, même s'il n'est réellement dévoilé qu'à la fin de l'histoire et pour peu de temps, est lui aussi intéressant. Le manga apporte aussi sa propre réflexion sur la question de savoir qui est légitime de rendre la justice. 

Bref, trois volumes qui ne valent pas d'être oubliés, lecture aussi recommandée .

Hanoko, trois tomes lus, Août 2008

Si ce manga vous a plu, vous pouvez aussi allez lire Death Note

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici