Man in the Window

Man in the Window

Titre original: 
MAN In The Window
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, mystère, suspense
Éditeur original: 
Square Enix (prépublié dans Young Gangan)
Éditeur français: 
Ki-oon (collection seinen)
Date de sortie originale: 
2015
Date de sortie en France: 
2017 (le 13 avril)
Nombre de tomes: 
2 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
216
Prix: 
7,90€

Avis

On dit souvent qu'en art, une fenêtre est une ouverture vers un autre monde. Ici, une fenêtre en particulier va carrément ouvrir vers un autre espace temps. 

Un hikikomori va entrer en contact avec son soi d'il y a trois ans pour améliorer la vie des deux. En effet, l'action de l'un peut influencer l'espace-temps de l'autre et inversement. Shuhei adulte va donc essayer de profiter au maximum de cette capacité.
Comme beaucoup de manga dans le même genre, l'histoire avance très progressivement et va monter en puissance dans son concept. Les histoires traitant de voyages dans le temps sont assez nombreuses proposant chacune sa vision de la chose. Nous verrons comment le traitement de cette faille temporelle évoluera pour ce manga. En tout cas, on voit que Shuhei veut faire prendre de plus en plus de risques à son soi du passé, on imagine bien que tout va déraper à un moment.
Le manga est plutôt classique mais efficace quand même. Au début, je m'attendais un peu à une histoire horrifique avec un personnage digne d'un Man in the Mirror de JoJo's Bizarre Adventure (partie 5), mais ce sera plus de la tranche de vie et un côté psychologique aussi. On est tout de suite intrigué de savoir ce que le héros va accomplir avec ce mystérieux pouvoir. Quelques autres personnages interviennent aussi dans l'histoire qui pourraient bien compromettre l'action du héros, même involontairement. Vient s'ajouter bien sûr la question morale de savoir si on est prêt à tricher dans la vie pour parvenir à ses fins ou l'on veut la jouer fair-play.
Le dessin est très bon, dans un semi-réaliste qui nous permet de mieux nus identifier aux personnages et réfléchir à ce que nous ferions dans leur situation. 

Quel est le mystère de cette fenêtre temporelle? Dans quel pétrin vont se fourrer le héros et son alter-ego? 

Hanoko, un tome lu le 10/04/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici