Maiwai

Maiwai

Titre original: 
Maiwai (万祝)
Auteur(s): 
Genre: 
Vogue galère
Éditeur original: 
Kodansha (prépublié dans Young Magazine)
Éditeur français: 
Pika
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
11 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
8 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
200 à 270
Prix: 
12,90€
Rythme de parution: 
Irrégulier

Avis

"Après le très sombre Dragon Head, Minetaro Mochizuki nous revient avec cette nouvelle série, dont l'héroïne a une bouille trop trognonne. Derrière ce visage innocent se cache-t-il une tête de dragon ? 

Funako Yamato, 15 ans, pratique le MMA, et vient d'entrer en seconde. Petite-fille d'un célèbre pécheur au harpon, elle vit dans une ville côtière. Un beau jour, des pirates débarquent dans sa ville pour mettre la main sur un des leurs qui leur a fait faux bond... 

Sacrée petite Funako, elle a une envie irrésistible, mais elle ne sait pas de quoi. Mais quand elle sent que ça vient, elle pose ses mains sur sa poitrine, ce qui gêne un peu son entourage... Mai Wai se place au niveau de son héroïne rigolote, pour nous fournir un récit très teinté d'humour. 

Le récit démarre doucement, prenant soin de nous décrire les personnages, leur quotidien, leurs rêves. On apprend que le maiwai est la veste traditionnelle des marins pêcheurs. On nous répète souvent que le grand père de l'héroïne le sortait quand il avait trop bu, pour raconter des histoires de marin.  

Progressivement, on va voir que l'axe central du manga se révèle être la piraterie, façon 21ème siècle (bateau à moteur, kalachnikov), ce qui peut prendre des aspects un peu mature, mais le tout est enrobé par la jovialité de la petite héroïne. Je ne sais pas trop si l'action sera au coeur de ce manga...  

Le dessin n'est pas extra, il est simple, peu détaillé, mais efficace. Pourquoi avoir fait une édition si grande ? Sûrement parce qu'en parallèle Dragon Head était réédité au même format.  

Après avoir lu trois tomes, j'ai du mal à voir quels sont les qualités réelles de ce manga. Certes il fait sourire, certes ça parle de pirates et les personnages se lancent eux aussi à l'aventure, mais je ne m'identifie pas vraiment à eux et les mecs un peu haut en couleur c'est que de l'apparence, ils sont assez plats. Bref je n'accroche pas à cette série, parce qu'elle n'a pas vraiment de genre." 

Docteur Spider, 3 tomes lus, 12/08/13

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici