Loup de Hinata (Le)

Loup de Hinata (Le)

Titre original: 
Hinata no Ookami
Auteur(s): 
Genre: 
Historique
Éditeur original: 
Gentosha comics
Éditeur français: 
Kami
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2007 (Février)
Nombre de tomes: 
5 (fini)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Terminé (trimestriel - plus édité)

Résumé des tomes

Avis

J'aime bien les manga parlant du Shinsengumi, je trouve ça toujours intéressant d'en savoir davantage à ce sujet. C'est d'autant plus amusant de comparer le dessin des personnages d'un manga à l'autre. Ainsi on ne peut que citer Peace Maker où le Shinsengumi occupe une place dominante. La comparaison d'Hijikata et Okita dans les deux manga fait assez sourire au vu du contraste. Saitoh Misako a dessiné ses personnages d'une façon plus réaliste. D'un côté c'est un bon choix car cela correspond mieux au contexte historique. Mais de l'autre, certains personnages ont tendance à trop se ressembler, il m'est arrivé de les confondre. C'est là que les fiches personnages à la fin du premier volume sont bien utiles. Même si elles ne sont pas exhaustives, elles permettent au moins de bien distinguer les principaux. Ce petit ennui mis à part, le manga est assez bien dessiné, même si on remarque quelques imperfections, le trait, l'utilisation des trames et la façon de faire les décors sont agréables. 

Pour le récit, j'ai bien aimé, on le suit avec intérêt. Toutefois, j'ai quand même trouvé que ça parlait un peu trop, bien que l'histoire ne traîne pas tellement. Je ne demande pas forcément plus d'action mais simplement quelque chose de plus rythmée. Cependant, la fin du premier volume laisse présager plus de rebondissements pour la suite. Disons que pour le moment, ce n'était que la mise en place du scénario.

Hanoko, 1 tome lu, le 24/02/07

Une OAV se consacre entièrement au même personnage que Le Loup de Hinata, il s'agit de Hijikata Toshizô : Shiro no Kiseki
A voir aussi Kenshin le vagabond

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici