Kyo-ichi - La marque du Diable

Kyo-ichi - La marque du Diable

Titre original: 
Kyo-ichi
Auteur(s): 
Genre: 
Horreur, action, fantastique
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2012
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
306
Prix: 
8,99€

Avis

"Kyo-ichi est un seinen horrifique relativement appréciable, avec ses défauts et ses qualités, servi avec le pilote de Ikigami - Préavis de Mort en bonus.
L'histoire tourne autour d'un homme étrange, difforme, qui semble être à l'origine d'une secte des plus violentes. Masuda est un employé comme les autres, qui va boire avec ses amis après le travail. Ils croisent la route de Kyo-ichi, un voyou en train de tabasser un couple. Les amis de Masuda le prennent en grippe et finissent par le tuer par accident. Masuda voit alors tous ses collègues mourir les uns après les autres... Il semble être le prochain sur la liste de Kyo-ichi...
C'est un thriller assez haletant, d'autant que les dommages collatéraux au face à face Kyo-ichi/Masuda risquent d'être nombreux. Masuda a une famille, des amis, des voisins... Et Kyo-ichi semble sans limites, car même la mort ne peut l'arrêter. Qui sont donc ces personnes à la marque du Diable, immortels et fous ? On se demande jusqu'où ça va aller et comment cela va finir.
Des scènes de torture et de morts violentes sont présentes tout au long du manga, aussi je le déconseille aux moins de 15 ans. Le dessin est agréable, plutôt fin et maîtrisé. Le chara-design est sympa, on ressent bien les émotions des personnages et Kyo-ichi fait vraiment flipper. Je crois qu'une adaptation cinématographique du manga serait une très bonne idée.
Le pilote inclus dans le tome concerne donc Ikigami - Préavis de Mort. On y voit les dernières heures de vie de deux camarades de classe, dont l'un apparaît sans limites. En même temps, jusqu'où iraient les vôtres si on vous disait qu'il vous restait seulement 24h à vivre ? Un pilote très sympa qui annonce bien la couleur du manga qu'il précède. 

Je ne vois pas quoi ajouter si ce n'est que ce seinen est un thriller fort bien mené. Il n'est pas non plus exceptionnel." 

DDG, le 15/11/12

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici