Ken, Fist of the Blue Sky

Ken, Fist of the Blue Sky

Titre original: 
Soten no Ken
Genre: 
Action, drame, combat
Éditeur original: 
Shinchosha
Éditeur français: 
Panini Comics
Date de sortie originale: 
2001
Date de sortie en France: 
2004
Nombre de tomes: 
22 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
22
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
8,95€

Avis

"70 ans avant ce cher Ken de Hokuto no Ken - Fist of the North Star (Ken le survivant), son aïeul mettait Shanghai à feu et à sang, devenant ainsi le terrible Roi des Enfers. Kenshiro, prof dans une université pour filles, croise un jour la route d'un vieil ami. Celui-ci, devenu malgré lui le gouteur de l'empereur Puyi, cherche à mettre en garde Ken : l'empereur veut sa mort. Le premier tome commence sur fond de défense, puis de vengeance. La soif de justice de Kenshiro est certes moins forte que celle de son descendant Ken, mais il est carrément plus badasse. Peu soucieux des lois malgré le respect qu'il porte aux gens qui le méritent, Kenshiro va se bagarrer comme seuls les héritiers de la Grande Ourse savent le faire. Et, comme dans l'histoire originale, on a droit à des moments d'anthologie, d'une rare classe et d'une grande violence.
Le dessin du manga est juste exceptionnel, comme les autres oeuvres de Hara. Je ne vais pas m'étendre là-dessus, vous connaissez déjà ce coup de crayon légendaire, fait d'un réalisme à couper le souffle, empreint d'une rare poésie. Les personnages sont très expressifs, ce qui fait que le manga nous prend facilement à la gorge. L'histoire est dramatique, poignante, ce manga m'a un peu rabibochée avec Hokuto no Ken - Fist of the North Star (Ken le survivant), que je n'appréciais que moyennement.
Je ne vais pas m'étendre sur ce seinen de haute volée. N'oubliez juste pas que c'est assez violent, et qu'il ne convient donc pas aux jeunes enfants. De toute façon, ils ne comprendraient rien à l'histoire." 

DDG, le 13/05/2014, 10 tomes lus.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici