Intermezzo

Intermezzo

Titre original: 
Tooku e ikitai
Auteur(s): 
Genre: 
Humour
Éditeur original: 
Kawade shobô shinsha
Éditeur français: 
Imho
Date de sortie originale: 
1997
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
93 en couleur
Prix: 
10,95€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"Well, je n'ai rien compris à ce manga.
N'ayant eu dans les mains que le tome 5, je peux toutefois vous dire que ce n'est pas grave puisqu'il n'y a pas d'histoire fixe. Chaque page suit sa propre histoire, c'est tout.
Ce petit recueil de strips est un concentré d'humour complètement underground. On ne comprend pas toujours, on ne peut que se contenter d'essayer d'interpréter au mieux ce qu'il se passe. Sans dialogue, le manga est cependant entièrement coloré et d'assez bonne qualité graphique. Il faut juste aimer le style qui est assez particulier. Cela me fait pas mal penser à Mafalda ou encore Snoopy. Les personnages sont assez récurrents et peu charismatiques. Leur manque d'expression est relativement énervant car contribue à notre incompréhension. Non vraiment, il faut aimer ce style humoristique (et ce n'est pas mon cas).
Les scènes burlesques et surnaturelles s'enchaînent sans se ressembler. On se demande parfois où voulait aller l'auteur et surtout comment. Quand bien même, on reste assez captivé par le manga d'où se dégage une certaine poésie.  

Pour l'heure, rien d'autre à ajouter. A réserver aux amateurs d'humour décalé." 

DDG, le 01/11/10

Intermezzo ou Tooku e ikitai en v.o. est une série de sketch. Chacun tient en 9 cases sur une pages. En couleur, et sans un mot.
Personnellement ça m'a fait hurler de rire. Souvent ça défie toute logique, mais c'est justement ça qui provoque en nous une réaction incontrôlable :), du style "what the fuck... ?"
Ainsi, l'intérieur du dessin rejoint l'extérieur d'un autre par un lien absurde (l'illustration sur une cuvette des wc et le trou des chiottes). Toutes ces chutes marchent parce qu'ils sont graphiques. Ainsi, l'auteur nous fait réfléchir sur la signification d'un trait, sur la patte d'un dessinateur... 

Vraiment génial, à lire." 

Docteur Spider, tome 5 lu, 02/07/11

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici