Île des Téméraires (L')

Île des Téméraires (L')

Titre original: 
Tokkou no Shima (特攻の島)
Auteur(s): 
Genre: 
Torpille humaine
Éditeur original: 
Houbunsha (prépublié dans Shuukan Manga Times)
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2009
Nombre de tomes: 
7 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
5 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
détachable
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
210
Prix: 
8,75€
Rythme de parution: 
irrégulier

Avis

"Une histoire de kamikaze par l'auteur de Say Hello to Black Jack. Ya pas à réfléchir, je me plonge dans la lecture !! 

Le japon est bombardé. On demande à des pilotes de se porter volontaire pour un voyage sans retour. On les envoie sur une ile pour s'entraîner. D'où le titre L'île des téméraires. Là ils apprennent qu'ils vont devoir conduire des torpilles dans lesquels on a aménagé un cockpit : les kaiten. Pour notre personnage principal, Watanabe, bucolique et aimant dessiner, "c'est comme si on nous demandait de conduire une voiture sans freins, en pleine nuit, sans phare". Bref l'arme ne semble pas très efficace.... 

Supriiiise ! Moi qui pensai qu'il s'agissait d'une énième histoire de kamikaze, on passe en fait d'histoire de l'air à une histoire en mer. Es-ce que ça y change quelque chose dans la narration ?  

Ce qui change, ce n'est pas tant cet aspect méconnu de la guerre, mais le fait que ces combattants suicides ne sont pas là en train de pleurer leur mère patrie ou leurs familles (comme dans Tsubasa, les ailes d'argent), mais s'interrogent sur ce qui a motivé la création d'une arme. Plus précisément Watanabe est fasciné par l'ingénieur qui a mis au point cette arme, qui fait les essais avec eux, et qui sera le premier à partir au front. Ne tient-il pas à la vie ?  

Passé les aspects réflexifs du premier tome, les suivants passent à l'action. Le suspens est garanti, nos torpilles-suicides ne devant pas mourir en mer avant d'avoir pu toucher l'ennemi. On assiste à de bonnes batailles navales. Chaque tome fini par un cliffanger, c'est chouette ! En outre, le dessin de Syuho Sato est beau, détaillé, et punchy. Bref un régal.  

A noter qu'au moment où les éditions Kana ont acquis les droits de ce titre, il n'existait qu'un tome au japon. C'est pourquoi le tome n'est pas numéroté.  

L'île des téméraires nous propose de découvrir un pan méconnu de la bataille du pacifique, en nous proposant un beau récit sur la guerre et le sens de la vie." 

Docteur Spider, 08/08/12
Tomes 2 et 3 : 28/02/14

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici