Île de Hôzuki (L')

Île de Hôzuki (L')

Titre original: 
Hoozuki no Shima
Auteur(s): 
Genre: 
Horreur, thriller
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
164
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"Dans la lignée de Doubt et de La Mosca, voici venir un Seinen qui promet.
Huis clos haletant avec six enfants, âgés de 5 à 12 ans, et quatre professeurs mystérieux, bienvenue sur l'île de Hôzuki. On découvre dès le début du manga que l'école n'est pas très claire. Certains professeurs semblent cacher des choses et certains élèves révèlent de terribles informations aux nouveaux venus. Nous sommes un peu dans la peau de Kokoro, on partage ses doutes et son envie de protéger sa jeune soeur aveugle. Grâce à la professeur la moins suspecte, on apprend le passé des petits élèves, ce qui apporte une nouvelle part de doute. Les enfants inventent-ils ce qu'ils rapportent ? Les professeurs sont-ils si méchants que ça ? Certes, il y a des professeurs pour qui le doute n'est plus permis et ce de manière univoque. Rien que pour cela, on plaint un peu les pensionnaires. Puis peu à peu, des éléments se dévoilent, on se remet à douter, on imagine des tas de scénarios possibles... Bref, ce manga nous fait cogiter et joue bien son rôle de thriller. D'autant qu'avec des enfants, ça devient rapidement plus effrayant qu'avec des adultes pris pour cible.
Graphiquement, le ton est donné. C'est sombre et sans détour, l'horreur et la cruauté humaine sont dépeintes dans leur plus pure image. Le chara-design est assez classique, on notera seulement les nez plus présents que la moyenne dans les mangas. Sinon, mise en case, en ombre et en page judicieuse, on plonge à fond dans l'ambiance glauque, c'est juste génial.
En quatre tomes, on se demande jusqu'où cela va aller, car dès la fin du premier, on raye quelques noms de la liste des habitants de l'île et on en ajoute possiblement d'autres... La haine et la peur ont-elles une fin ? 

L'Île de Hôzuki s'annonce génial, à lire si vous êtes adepte du genre." 

DDG, le 18/02/10, un tome lu.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici