Homunculus

Homunculus

Titre original: 
Homunculus
Auteur(s): 
Genre: 
Paranormal
Éditeur original: 
Shogakukan (Big Spirit Comics)
Éditeur français: 
Tonkam
Date de sortie en France: 
2005
Nombre de tomes: 
15 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
15
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
180
Prix: 
7,5€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Résumé des tomes

Avis

"En résumant cette série, comment ne pas penser à l'excellent livre de Kobo Abe, Homme-boîte (L') ? En effet, remplacez le carton par une coque de métal et vous y êtes.
Bon ok j'arrête de faire ma pub pour ma rubrique, parce que le point commun s'arrête là (faut dire aussi que les deux héros sont tout bizarre).
C'est bien dessiné, le design est simple mais agréable, on en demande pas plus, mais quant on voit qu'en plus l'auteur réussi à dessiner des trucs de fou (les homunculus justement) je lui tire mon chapeau. 

L'histoire suscite vraiment notre curiosité, et a d'autant plus d'intérêt qu'elle nous fait réfléchir sur notre propre image, et notre personnalité. En effet cette série est très orientée psychologie, tout en restant fun.
Seul bémol, le manque de dialogue qui nous fait très vite finir le tome ^__^ 

Lecture conseillée." 

Docteur Spider, 6 tomes, 23/10/05

 

 

 

"Plus de trois ans après, je reprends ma lecture d'Homunculus, dans la version française ce coup-ci. Celle-ci est de qualité : une couverture en relief, un bon format, du bon papier (quoique un peu trop blanc à partir du volume 2). On regrettera juste que certaines planches soient coupées. 

Au niveau de la traduction, on se rend compte que le personnage parle de façon très maniérée du type "ce n'est point ta faute", ce qui rajoute à la bizarrerie du gars (il a de bien drôles de pratiques, on ne sait rien de lui). 

Chose assez rare, le manga n'est pas découpé en chapitres, du coup le tome se lit vraiment d'un trait.  

En gros, un Homunculus est un avatar de notre personnalité. Il n'y en a donc pas deux pareil. Dans le premier tome, notre héros rencontre un yakusa dont l'homunculus est un robot qui tente de se couper le petit doigt avec une faucille. A charge du héros de leur faire faire une psychanalyse sauvage ou pas. Ces différentes rencontre sont l'occasion d'autant de scènes époustouflantes. Mention spéciale pour les transformations de la fille de sable. 

Une lecture stimulante, qui fait réfléchir sur soi. Mais attention, pour public très averti." 

Docteur Spider, 05/12/08
Tomes lus : 1, 2 et 3
Tomes 4 et 5 : 24/02/09
Tomes 6 et 7 : 28/11/09
Tomes 8 et 9 : 10/01/10

Voir aussi Mad Detective

Des clochards pour héros? Dans une ambiance beaucoup plus légère essayez Tokyo Godfathers ou Garakuta-dori no Stain

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici