Histoires Courtes de Kei Toume

Histoires Courtes de Kei Toume

Titre original: 
Zero / Bokura no Henbyoushi
Auteur(s): 
Genre: 
Drame, psychologie
Éditeur original: 
Gentosha Comics Inc.
Éditeur français: 
Taifu
Date de sortie originale: 
1995 pour la première édition
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
220
Prix: 
16,2€

Résumé des tomes

Avis

"Ce coffret propose donc de courtes histoires signées Kei Toume. Toutes sont tournées vers la psychologie, le drame, les sentiments. Certaines sont fantastiques, d'autres avec un peu d'action. Dans l'ensemble, nous restons dans le rythme plutôt lent habituel de l'auteure.
A noter que le premier volume, nommé Zéro, est une histoire complète à lui tout seul. L'intrigue se situe dans un lycée probablement d'un futur proche, avec des robots pour professeurs et surveillants. Une nouvelle élève au passé sulfureux débarque et peine à s'intégrer. Kugimachi semble être le seul à lui tendre la main. Mais la dénommée Mao sait très bien que tout cela est vain...
Cette première histoire est sympathique, pour le coup très dans l'action. Un huis clos dans un lycée, avec de nombreux ennemis et victimes... mais je vous laisse le découvrir seul.
Déviances propose tout bonnement sept historiettes basées sur la déviance, sur ces éléments qui nous dévirent du chemin tout tracé de la société. Il est à noter qu'au Japon, les carcans sociétaux sont plutôt fixés et il est très mal vu de s'en éloigner. Pour faire simple, les histoires de ce tome abordent la question de la drogue, des examens, des fantômes et de la différence physique (par le biais de professeurs androïdes). Pour les fantômes, j'interprète la déviance en tant que fait d'y croire et de les apprécier.
Ces petites histoires sont sympathiques, certaines plus que d'autres. Dans l'ensemble, le rythme est lent et les personnages sans prétentions. Pour le coup, beaucoup nous paraissent très proches de nous, de nos hésitations et de nos sentiments. Kei Toume est plutôt douée pour dépeindre les émotions humaines (dans ses histoires comme dans son trait de crayon).
Celui-ci d'ailleurs est comme à son habitude plutôt incisif, froid. J'apprécie toujours cet aspect "brouillon encré". Le chara-design est agréable, les décors également. Quelques croquis sont servis en fin de tome, de bonne facture. 

En bref, un coffret seinen sympathique, peut-être un peu cher." 

DDG, le 27/06/2012

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici