GIGANT

GIGANT

Titre original: 
GIGANT (ギガント)
Auteur(s): 
Genre: 
tranche de vie, science-fiction, romance, ecchi
Éditeur original: 
Shogakukan (prépublié dans Big Comic Superior)
Éditeur français: 
Ki-oon (collection Seinen)
Date de sortie originale: 
2018
Date de sortie en France: 
29 août 2019
Nombre de tomes: 
3 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
à venir
Nombre d'éditions en France: 
1 de poche
Traduction: 
Sébastien Ludmann
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
240
Prix: 
7,90€

Résumé des tomes

Avis

Après Last Hero Inuyashiki qui a remporté un franc succès, le mangaka embraye sur une autre série mettant en scène un super-héros improbable. Après un quinquagénaire méprisé de tous, une actrice pornographique au grand cœur!

 

Le manga suit Rei, un lycéen, fan d’une actrice pornographique, qui la rencontre par chance et qui veut l’aider et se rapprocher d’elle. Il semble en voie de devenir son sidekick. Chiho pour sa part, obtient par hasard un pouvoir très particulier: celui de pouvoir grandir de plusieurs mètres. Avec ce manga , l’auteur marie la tendance initiée dans son précédent manga et ses premières amours très orientées Ecchi. Quand on voit la couverture et l’opulence mammaire de Chiho, on aurait directement cru à un hentai. Le manga s’oriente plus vers de la tranche de vie teintée de SF, mais l’auteur ne se gêne pas sur les proportions de son héroïne et les occasions de la voir dénudée, en dehors de son activité professionnelle. On retrouve aussi sa tendance à faire référence à ses propres mangas, mais les clins d’œil cinématographique demeurent appréciables.

Quand on connaît l’auteur, le début de ce manga nous paraît assez peu imaginatif, on se demande ce qu’il va trouver de plus à raconter par rapport à ses précédentes œuvres. Peut-être le côté romance? Ou alors une classique lutte pour la défense de la Terre comme certaines informations dans le tome laissent présager. Pour le moment les personnages sont assez banals.

Côté dessin, on retrouve la patte de l’auteur, mais je trouve en moins bien par rapport à son manga précédent. Certains dessins de personnages paraissent même maladroits au début. Dans l’absolu, cela reste un manga de grande qualité, alliant parfaitement dessin, 3D et incrustation de photographies. Mais ce ne sera pas le nec-plus-ultra de ce que l’auteur a pu nous proposer. D’autant que ses héros ont aussi un character design très courant dans l’Œuvre de l’auteur. Je préfère par exemple le pote de Rei, qui est déjà moins passe-partout.

 

Quand on connaît pas le travail du mangaka, Gigant s’annonce comme très bon et fort intrigant. Pour ceux qui sont plus familiers, ce titre aura un goût de déjà-vu. Mais la curiosité quant à la suite demeure malgré tout!

 

Hanoko, un tome lu, le 09/27/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici