Gewalt

Gewalt

Titre original: 
Gewalt - Aoiro Terror x Seishun Graffiti!!
Auteur(s): 
Genre: 
Lycée, combats, amitié, action
Éditeur original: 
Shonen Gahosha
Éditeur français: 
Doki-Doki
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
octobre 2013
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
Bimestriel

Avis

"L'une des nouveautés de Doki-Doki du mois d'octobre 2013 concerne une histoire fort captivante mais tellement underground...
Nous suivons un jeune lycéen qui, en ayant assez de se faire marcher sur les pieds par ses camarades, décide de passer du côté obscur de la Force. Il commence à se défendre, à se battre, à s'acoquiner avec les racailles du coin. Mais devenir un caïd n'est pas à la portée de tous les esprits et notre cher héros va en baver.
Ce manga est assez subversif puisqu'il nous propose d'apprécier voire d'encourager un futur "méchant". On espère qu'il va réussir à se battre, arrêter d'être "normal" et soucieux des lois pour au final devenir le genre de lycéens que les autres craignent et détestent en même temps. Nous apprécions par la même occasion des protagonistes rôdés aux bastons et autres actes malveillants, ce qui peut donner des réactions paradoxales du genre "trop cool ! Mais quel sal*ud !". Si beaucoup de manga prennent pour héros des anti-héros justement (Sun-Ken Rock, Ushijima, l'usurier de l'ombre...), l'histoire de Gewalt paraît bien réaliste et fait froid dans le dos puisqu'on s'intéresse aux lycéens, à des enfants en somme. Je pense qu'on méconnait fortement toutes les intrigues parfois violentes pouvant se dérouler dans les établissements scolaires, surtout au Japon. Tout clou qui dépasse se fait taper dessus. Et pour une fois que le clou se défend du marteau, il fallait bien qu'il cherche à devenir marteau lui-même...
Vous l'aurez compris, tout le manga repose sur la psychologie des personnages et sur la baston. Les scènes de combat sont dynamiques et entraînantes, tout comme les moments d'introspection de notre héros. Doutes, convictions difficiles à tenir, retour violent à la réalité... Être une racaille au lycée n'a pas l'air de tout repos, et les finalités des actions des gangs pourraient bien surprendre...
Le dessin est sympa, parfois flippant et malsain. Le chara-design est appréciable, le trait franc et sans détour. Les angles utilisés pour les différents plans sont la force du manga car ils influencent beaucoup notre vision de l'intrigue et notre appréciation de l'ensemble. Bon point donc.
Bref, il s'agit là d'un manga fort sympathique sur la révolte d'un lycéen lambda voulant devenir le loup alpha." 

DDG, le 10/10/2013, un tome lu.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici