Fatima Déesse de la vie

Fatima Déesse de la vie

Titre original: 
Ikigami no Fatima
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, aventure, drame, romance
Éditeur original: 
Shinchosha (prépublié dans Comic @ Bunch)
Éditeur français: 
Komikku
Date de sortie originale: 
9 août 2013
Date de sortie en France: 
25 septembre 2014
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
7,90€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

Au coeur d'un désert aride se trouve la ville prospère de Chaouen. Une ville connue pour abriter une femme aux pouvoirs extraordinaires lui permettant de détecter les sources souterraines d'eau. C'est dans ce contexte que le jeune Utarid hérite de son père la mission de s'occuper de Fatima et de ses talents magiques au fonctionnement très particulier. Une tâche sur laquelle repose l'équilibre économique de la ville mais aussi celui avec les territoires voisins... 

Ainsi démarre cette fable qui vous captivera entre ses drames, ses mystères, son action, ses histoires d'amour et même ses conflits politiques. Moi qui suis très amatrice d'oeuvres inspirées de près ou de loin des Mille et une Nuits, j'ai été servie et j'ai trouvé des qualités auxquelles je ne m'attendais pas dans ce manga.
Fatima Déesse de la Vie narre une histoire passionnante et très complète rien qu'en deux tomes, grâce à un scenario réfléchi, qui évolue vite sans jamais nous perdre et surtout, sans tomber dans les clichés. Le manga vous surprendra bien des fois par ses péripéties et retournements de situation qui ne feront jamais dans la facilité. La réussite du manga tient aussi au fait que l'auteure crée de nombreux personnages avec un minimum de présence et de développement chacun. L'auteure s'attache à leur donner une histoire et des raisons plausibles non manichéennes et c'est tout à son honneur puisque cela rend d'autant plus intéressant son manga.
Pour couronner le tout, c'est un voyage enchanteur que nous effectuons à travers ces deux tomes de manga orientés sur l'exotisme et le mysticisme. Beaucoup de parts de mystère demeurent, qui vont non pas nous laisser sur notre faim, mais plutôt nous marquer l'esprit.
Ce qui pourrait un peu entacher la fresque est le niveau en dessin qui aurait pu être meilleur, en présentant tout de même de belles qualités. Au premier abord, le trait de l'auteur parait un peu maladroit et dépouillé. De plus, la composition des pages manque parfois de clarté pendant les scènes d'action, la lecture du manga s'en trouve alors moins limpide. Bref, Fatima Déesse de la Vie est clairement une oeuvre de mangaka débutant. Et pourtant cela va n'empêche pas Raika Mizushima d'avoir créé une ambiance envoûtante à travers chacune de ses pages. Mention spéciale à la double page où Fatima met pour la première fois ses pouvoirs à l'oeuvre, qui est de toute beauté. Le character design est très bon aussi malgré des petites incohérences dans le style vestimentaire de certains.
Pour un plaisir complet, Komikku nous offre une très belle édition, avec toutes les illustrations couleurs d'origine! 

Fatima Déesse de la Vie restera sûrement un manga confidentiel, mais il mériterait d'atteindre la postérité. Un petit joyau à découvrir. 

Hanoko, deux tomes lus, le 08/10/2014

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici