ES, Eternal Sabbath

ES, Eternal Sabbath

Titre original: 
ES, Eternal Sabbath
Auteur(s): 
Genre: 
Thriller
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
2002
Date de sortie en France: 
2004
Nombre de tomes: 
8 (fini)
Nombre de tomes sortis en France: 
8
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
224
Prix: 
6,40€
Rythme de parution: 
Terminé (Trimestriel)

Avis

Le chapitre 0 m'a bluffé par la beauté de la mise en scène de la pénétration de conscience et des associations d'images. Je me suis dit "putain ce manga est mortel". Le chapitre 0 (malheureusement) c'est avant que l'histoire commence.
Ensuite le rythme est beaucoup plus lent, les merveilles graphiques se font plus rares, le tout devient psychologique et non plus mental. Mental c'est les images qui défilent en nous, psychologique c'est nos pensées, et les personnages de ce manga passent beaucoup de temps à penser, discuter sur les experiences en laboratoire, sur l'éducation, la reflexion sur le bien et le mal...
Néanmoins le manga reste intéressant. Si on prend chaque tome séparément c'est sûr il ne se passe pas grand chose, mais il faudra considérer la série sur son ensemble car elle prendra normalement plus d'intérêt avec le temps. Peut être même dès le tome 5, puisqu'à la fin du tome 4 la situation semble se renverser. Est-ce juste un cliffanger, ou est ce que ça va s'inscrire dans la durée, voire encore mettre fin au manga ? Pour le savoir, il va falloir lire la suite, chose que je ferais sans problème =)
Mais en fait en ayant reposé le dernier tome, je me suis senti déçu : non pas que la fin ne soit pas bien, on a même un retour aux associations d'images (qui restent d'un niveau bien inférieur au prologue), mais la série a été un peu creuse, il ne s'est pas véritablement passé quelque chose d'intéressant. 

Contentez-vous de lire le prologue, ce sera amplement suffisant. Puis rabattez-vous sur Homunculus

Docteur Spider, 03/01/06

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici