Emma

Emma

Titre original: 
Eikoku Koi Monogatari Emma
Auteur(s): 
Genre: 
Drame, historique, romance
Éditeur original: 
Enterbrain
Éditeur français: 
Kurokawa puis Ki-oon
Date de sortie originale: 
2002
Date de sortie en France: 
2007 (8 mars, édition simple), 2012 (25 octobre, édition grand format)
Nombre de tomes: 
10 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10 (édition simple), 5 (édition grand format dans la collection Latitudes)
Nombre d'éditions en France: 
2 (format normal par Kurokawa et grand format collection Latitudes par Ki-oon)
Couverture: 
Souple, mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192 (édition simple), 384 (édition grand format)
Prix: 
18€€ (deuxième édition grand format)
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

Je profite de la réédition d'Emma dans la collection Latitudes en grand format pour me plonger dans la lecture de ce manga. Emma nous présente une histoire dans la lignée de Pride and Prejudice une histoire de coeur à travers laquelle sont dépeintes les moeurs de l'Angleterre de l'époque. Williams Jones, jeune noble héritier d'une famille riche, est assez irresponsable envers son devoir familial. D'un bon vivant, il se lie facilement d'amitié et est très cordial. Emma a un statut peu élevé mais sa préceptrice lui a appris à lire et écrire. De plus son charme naturel lui vaut de nombreuses propositions qu'elle décline toujours poliment. Cependant, le contact de William Jones ne la laissera pas indifférente. Tous les deux très courtois, leur relation se développe lentement mais sûrement alors que la pression sociale menace leur amour.
L'histoire de ce manga est très classique, tout comme ses personnages. Le genre que l'on a vu à toutes les sauces, quel que soit les media. En plus, n'étant pas vraiment friande de romance en général, Emma ne m'a pas passionnée.
Cependant, la manière dont Kaoru Mori développe ses personnages reste très appréciable, aussi bien les protagonistes que les autres. Elle leur prodigue une douceur et une sorte d'aura qui a de quoi charmer. On appréciera également la beauté des planches. On voit bien dans le dessin des personnages que le style de l'auteure manque encore de maturité et que l'ensemble n'est pas tout à fait maîtrisé, mais le manga n'en demeure pas moins plaisant à lire. Pour le moment le portrait de la société anglaise n'est pas encore très percutant mais le réalisme rend le manga crédible. Au moins, Emma s'affranchit de tout ébat trop mielleux. 

Emma n'a pas un scenario mémorable mais son univers aura de quoi séduire. Vous vous ennuierez peut-être si vous n'êtes pas portés sur les histoires d'amour du tout mais on est quand même bien loin des niaiseries dont abondantes dans les Shôjo. Après tout, Emma est présenté en tant que Seinen, à voir ce qu'il en est sur la suite.  

Hanoko, un tome lu dans la collection Latitudes, ce qui équivaut à deux tomes en édition originale.  

Retrouvez la fiche de l'anime qui en est adapté Victorian Romance Emma

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Emma / Eikoku Koi Monogatari Emma (Seinen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici