École emportée (L')

École emportée (L')

Titre original: 
Hyuryu Kyoushitsu
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique - Horreur
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
08/1998 (prépublication à partir de 1972)
Date de sortie en France: 
11/2004
Nombre de tomes: 
6 (Terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
6
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
320
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
Bimestriel (Terminé)

Avis

"Un manga bien sympa, malgré les dessins pas supers, et les dialogues pas forcément géniaux (des gamins de CM2 qui parlent commes des hommes politiques ou comme des attardés, suivant le moment choisi).
On se prend vite dans l'histoire et on veut savoir comment ca va finir.
Je regrette un peu le format (plutot petit, et un nombre conséquent de pages), mais c'est un détail. 

J'adore les passages gratuits, mais je ne peux pas en dire plus sans spoiler ^^ 

A lire donc.  

Zach, le 20/04/05 à 23h34

"Ah je ne me souvenais pas que Zach avait créé cette fiche, je pensais que c'était Mika... J'ai remarqué les mêmes choses que lui en tout cas, même si le format bunko ne me dérange pas. 

Le style est délicieusement 70's, graphiquement on a l'impression de regarder une pub américaine pour une cuisine et l'american way of life (leur côté winner), et scénaristiquemnt, on retrouve toujours cette peur de la destruction du Japon (ou une partie). Par exemple Survivant et Submersion du Japon (La) sont contemporains. C'est bizarre car les années 70 sont des années fass, qu'etsst-ce que ça cache ?  

Le coup de crayon est très précis, les personnages ont des billes noirs à la place des yeux, ça leur donne du style. Tous sont très détaillés et facilement reconnaissables.  

L'histoire est prenante et mystérieuse, elle nous montre une crise constante, tout le monde pète un cable.
Le scénario est tordu, à la limite du bancal, mais comme ce manga satisfait notre perversité, ça passe

Enfin ce titre est très critique à l'égard de la société, ces enfants reprennent soit des comportements adultes critiquables, ou alors testent des choses que la société ne veut pas (dirigée par des femmes, mettre les fous au sein de leur communauté et non les isoler etc.) 

Bref le scénario est assez dingue, le dessin est bien, c'est fun (gore), un manga plein de bonnes choses. Lecture conseillée." 

Docteur Spider, deux tomes lus, 02/04/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici